Gillet : « Le public de Sclessin est le meilleur, c’est le top »

Jean-François Gillet, formé chez les Rouches et parti en Italie il y a 17 ans déjà, a fêté son grand retour à Sclessin ce samedi soir lors de la rencontre amicale du Standard face au Chievo Verone. Titularisé dans les buts, le Liégeois a apprécié l’excellente prestation de ses coéquipiers (victoire 3-0) et l’accueil qui lui a été réservé par les supporters.

« Revenir à Sclessin, c’est spécial. Le Standard a toujours été le club de mon cœur donc c’est beaucoup d’émotions, a expliqué Gillet au micro de la RTBF à la fin de la partie. C’est toujours quelque chose de spécial d’entendre les supporters scander votre nom. Le public de Sclessin est le meilleur, c’est le top. »

« Je n’ai pas pris beaucoup de temps pour décider de revenir ici. J’étais content que les dirigeants fassent appel à moi donc ça s’est fait automatiquement. Dans le club, il y a Daniel Van Buyten et Olivier Renard que je connais depuis des années. Puis il y a Philippe Vande Walle avec qui j’ai travaillé la saison passée en équipe nationale. Donc pas besoin de recommencer à zéro » a poursuivi le gardien des Diables Rouges.

« C’est un groupe très jeune donc l’intégration était facile, avance-t-il encore. Après une demi-journée, c’est comme si j’étais là depuis quelques semaines. C’est un super groupe et j’espère qu’on va faire de bonnes choses cette année. »

Très heureux de ce retour aux sources, Gillet, 37 ans, reste un grand compétiteur.

« Il faut qu’on fasse de grands résultats parce que le Standard en a besoin. On va tout faire pour cela. Tout le monde aura un rôle important cette saison. C’était important qu’on fasse un bon match aujourd’hui, qu’on se mette en confiance. Pour nous les choses sérieuses vont commencer donc ce n’était pas vraiment un match amical. Dans 7 jours, il y a déjà un trophée en jeu. Aller à Bruges, ce n’est jamais facile mais on va tout donner et on va s’arracher pour essayer d’aller chercher ce trophée » lâche l’ex gardien de Bari avec ambition.

« Wilmots a tout donné pour le pays »

Présent dans le groupe des 23 Diables Rouges lors de l’Euro et plutôt assez proche de Marc Wilmots, Gillet ne veut pas polémiquer autour du départ du désormais ex-sélectionneur national.

« La décision, on la respecte. Nous ce qu’on peut faire, c’est remercier le coach pour les sept ans ensemble. Le coach a tout donné pour le pays. On a fait des grands résultats. Il y a une déception après l’Euro mais je crois qu’il ne faut pas tout remettre en cause » souffle le nouveau n°1 des Rouches qui explique également que les joueurs n’ont pas eu le temps de débattre de la situation après la défaite face au pays de Galles : « On était tellement déçu qu’on n’a parlé de rien du tout. On a perdu et on est rentré chez nous » conclut Gillet.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire