Le Standard s’impose sur un beau score contre le Chievo Vérone

Face à une équipe italienne moins avancée dans sa préparation, les Liégeois ont fait plaisir à leurs supporters présents à Sclessin pour la première fois de la saison. Les Rouches ont trouvé le chemin du filet assez facilement.

Le Standard débutait directement bien sa rencontre avec une bonne présence dans le camp adverse. Il fallait tout de même attendre la 12e minute pour une première belle opportunité avec un bon centre de Dossevi repris, hors-cadre, par la tête de Santini.

C’est dans le deuxième quart d’heure que les grosses occasions se sont succédé. Mpoku laissait passer pour Birsa qui croisait trop sa frappe. Le Standard répondait avec une reprise de Santini, en deux-temps, qui passait à côté. Le Chievo répliquait dans la foulée avec Meggiorini qui se présentait face au but mais Gillet réalisait un arrêt décisif.

Ça ne s’arrêtait pas en si bon chemin avec une frappe de Mpoku contrée par Arslanagic, puis il fallait le pied du gardien Sorrentino pour empêcher Edmilson Jr d’ouvrir le score.

Une double occasion pour Santini puis Dossevi allait tomber à la demi-heure, mais il fallait attendre la 38e pour le premier but. Pas pressé, Santini tentait du gauche devant le rectangle. Déviée, la frappe du Croate lobait le gardien.

Le score sera même de 2-0 au repos. Sur un corner de Trebel, Dino Arlsanagic doublait la mise.

Deuxième mi-temps

Pour la seconde période, le Chievo intégrait 9 nouveaux joueurs, seuls les avants Mpoku et Birsa ont disputé quelques minutes de plus. Ils allaient être pris à froid sur un tout bon centre de Dossevi converti par Edmilson.

Il n’y avait déjà plus de suspens sur le sort de la rencontre, mais Jean-François Gillet n’aura rien eu à se mettre sous la dent. Les Rouches ont eu plusieurs opportunités avec notamment une frappe de Cissé, une reprise de la tête de Santini sur un centre d’Andrade et un bon tir d’Edmilson qui a dû être sorti en corner par Bressan.

Scholz inscrivrait lui un quatrième but de la tête sur un corner de Legear, mais il fut annulé pour une faute semble-t-il. Le Standard s’impose donc 3-0, un match satisfaisant à une semaine de la Supercoupe à Bruges.

Les compos

Standard : Gillet, Fai (61e Goreux), Arslanagic (77e Laifis), Scholz, Andrade (77e Fiore), Cissé (61e Enoh), Trebel (77e Touré), Dossevi (77e Legear), Miya (77e Yatarra), Edmilson Jr. (77e Dompé) et Santini (61e Emond)

Le 11 de base de Chievo : Sorrentino, Gamberini, Radanovic, Cesar, Gobbi, Castro, Birsa, Cacciatore, Costa, Mpoku et Meggiorini

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire