Vanaken est votre Soulier d’Or, d’un souffle devant Carcela

Le 65e Soulier d'Or sera décerné ce soir à Puurs. Hans Vanaken, Mehdi Carcela et Alejandro Pozuelo sont les principaux candidats à la succession de Ruud Vormer, sacré l'an dernier. Ces derniers jours nous vous avons proposé d'élire votre Soulier d'or. Vous avez désigné le Brugeois Hans Vanaken. Mais cela s'est joué d'extrême justesse. Sur les 6636 votes

Preud’homme : « Vanaken mérite le Soulier d’Or »

De retour du stage à Marbella, Michel Preud’homme suivra avec intérêt la cérémonie du Soulier d’Or ce mercredi soir. L'entraîneur du Standard, qui a lui-même remporté le trophée à deux reprises (en 1987 et 1989 quand il était joueur à Malines), estime que le trophée devrait logiquement revenir à Hans Vanaken… "Je pense que

Luyindama: « Le moral du groupe est au sommet »

Christian Luyindama a été élu, le week-end passé, joueur de l'année en République Démocratique du Congo. Le défenseur du Standard, plébiscité avec 69% des voix, est âgé de 24 ans et fait partie du noyau des ‘Rouches’ depuis janvier 2017. Les Liégeois sont actuellement en stage hivernal à Marbella, en

Le Standard prête Luchkevych au FK Oleksandriïa

Alors que le staff et les joueurs du Standard sont arrivés à Malaga pour leur stage de mi-saison, Valeriy Luchkevych a pris la direction de l'Ukraine. Le flanc droit terminera la saison avec le FK Oleksandriïa. Il est prêté sans option d'achat. Luchkevych était arrivé à Sclessin à la fin du mercato hivernal

Le Standard prête Carlinhos au Guarani FC

C'était annoncé depuis longtemps, c'est désormais officiel. Le milieu de terrain brésilien du Standard Carlinhos a été prêté par le Standard de Liège au Guarani Futebol Clube, club brésilien de Serie B, jusqu'au terme de la saison et sans option d'achat. Recruté à Estoril par Ricardo Sa Pinto pour un montant

Preud’homme: « On a su faire le gros dos »

Vainqueur 0-1 face à Charleroi dans le choc wallon pré-trêve hivernale, le Standard a bien résisté à la pression carolo en deuxième période après avoir pris l'avantage grâce à Paul-José Mpoku. Les Liégeois ont montré qu'ils étaient capables de souffrir sans craquer. Un constat qui faisait plaisir au coach des