Le mot de « Gerouche » : DES EQUIPES BELGES, CA !!!

L’actualité sportive ayant été particulièrement calme ces derniers temps, trop longtemps sans doute diront certains, il faut saisir la moindre opportunité pour trouver un sujet intéressant, footballistiquement s’entend, vous l’aurez compris. Notre quotidien, fort heureusement, ne se remplit uniquement de sport. Cela dit, le Walfoot nous a tendu une perche, nous

Pocognoli : « Jamais eu simulation »

Le capitaine liégeois a été exclu après que Luc Wouters ait changé d'avis suite à l'utilisation du vidéo-ref. Sa seconde jaune fait débat. Une chose est sûre, Sébastien Pocognoli a trébuché seul et ne méritait pas d'obtenir un penalty. Les avis sont par contre divergeans concernant la seconde carte jaune. La

Pocognoli croit obtenir un penalty mais… est exclu !

Le Standard a retrouvé le chemin du succès ce dimanche après-midi face à Courtrai lors de la 10ème journée de Pro League. Mais plus que cette 3ème victoire en championnat, c’est la scène qui a débouché sur l’exclusion de Sébastien Pocognoli qui retient l’attention. A la 59ème minute, alors que les

Le Standard qu’ils veulent voir s’impose

Pourtant mené une nouvelle fois sur le premier tir courtraisien, les Rouches ont inversé rapidement la tendance. A dix, l'équipe flandrienne est sortie de la rencontre, une expulsion liégeoise suite à l'utilisation de la vidéo a animé principalement la seconde période. Pour cette dixième rencontre de championnat, Sa Pinto alignait pour

Standard-Courtrai: Faux pas interdit

Victoire obligatoire pour le Standard... et pour son entraîneur, ce dimanche dans le cadre de la 10ème journée de Pro League. Le club liégeois, 13ème du classement, accueille Courtrai, qui possède autant de points que lui. Pour ce match important, Sa Pinto récupère Carlinhos, qui a purgé sa suspension. Bope, blessé

« Je n’ai jamais eu le bon feeling avec Sa Pinto »

En réussite actuellement avec Dusseldorf, l'attaquant gantois a vécu une préparation compliquée. Peu considéré par le coach portugais, il a rapidement compris qu'il recevrait peu d'opportunités. "J’ai passé six beaux mois à Liège, avant que la situation ne se gâte. Dès que Sa Pinto a débuté son travail, j’ai dit à

Arslanagic raconte ses derniers mois compliqués au Standard

Aujourd'hui titulaire à l'Antwerp après s'être relancé à Mouscron, le défenseur a vécu une triste fin chez les Rouches. "J'étais toujours dans le vestiaire avec les autres joueurs, mais sans faire partie du groupe", révèle l'ancien rouche à la Gazet Van Antwerpen. "S'il y avait une feuille avec les noms des

Sans Bokadi, le Standard évoluera-t-il dans un autre système face à Courtrai? « Sentir les bons moments »

La perte du costaud médian congolais pour plusieurs mois va obliger Ricardo Sa Pinto à composer à plusieurs moments. Razvan Marin est son remplaçant tout désigné, mais le Portugais préfère avoir deux récupérateurs devant sa défense. Luyindama repassera-t-il un cran plus haut? Face à Courtrai, le Standard va devoir se montrer