Vous êtes ici
Home >> Match >> Krasnodar vs Standard de Liege

Krasnodar vs Standard de Liege

0 Partages

Récapitulatif

Le Standard a mené, a même séduit, mais le manque d’efficacité pour doubler la mise s’est payé cash.

Privé de Cavanda, forfait de dernière minute, Michel Preud’homme choisisait d’introduire Vanheusden dans l’axe de sa défense et de mettre Fai et Laifis sur les couloirs. Par contre, Agbo sortait lui du onze, le coach liégeois alignait de concert Djenepo, Lestienne et Carcela, ce dernier évoluant devant Emond.

Krasnodar alertait directement les Liégeois, avec Wanderson qui plaçait à côté après un une-deux avec Ari. Les Russes avaient le contrôle lors des premières minutes, mais le Standard obtenait tout de même une belle occasion en fin de premier quart d’heure, avec un tir de Cimirot sorti en corner par Safonov.

Un but tombe, pas le deuxième

La présence offensive des Rouches allait payer à la 19e. Laifis faisait parler la précision de son pied gauche, Carcela ouvrait la marque en reprenant du plat du pied. Le Standard affichait un beau visage, Krasnodar avait perdu son emprise sur le jeu. Il fallait une bonne parade de Safonov pour éviter que Maxime Lestienne ne double la mise sur un ballon de Cimirot.

L’Hennuyer pouvait par contre s’en vouloir sur un corner de Carcela qui passait juste devant le but, car il s’est manqué en reprenant de la tête. D’autres opportunités liégeoises suivaient, Ochoa n’avait qu’un tir de Wanderson à repousser. Ils rentraient aux vestiaires avec un avantage bien mérité.

Les Russes réagissaient avec la montée de Pereyra pour la seconde mi-temps, l’homme dans tous les bons coups à Sclessin lors de la 3e journée. La première bonne situation était pour les Liégeois, mais Claesson ratait l’égalisation sur un contre et un service de Wanderson.

Les hommes de Preud’homme se sont créés encore plusieurs situations dangereuses, mais la dernière passe ou le dernier bon geste faisait défaut. Krasnodar se mettait alors à se montrer très pressant près du rectangle liégeois, l’égalisation finissait par tomber via Suleymanov, bien servi par Wanderson.

Le point pouvait tout de même être une bonne affaire pour les Principautaires, mais la mauvaise passe continuait alors qu’il restait encore dix minutes. Il n’en fallait que deux à Wanderson, formé au Standard pour rappel, pour offrir la victoire aux siens sur un nouveau une-deux avec Ari. Ochoa devait même éviter un doublé du fils de Wamberto.

Preud’homme a lancé Bastien puis Orlando Sa et Mpoku pour les derniers instants, mais ça ne suffira pas, les Liégeois concèdent un revers très frustrant. Pour ne pas arranger les choses, Séville s’en est sorti à dix en fin de match à Akhisarspor après avoir été rejoint au score (2-3). Au classement, les Liégeois comptent donc trois points de retard sur les deux premiers, ils sont donc condamnés à l’exploit face à Séville.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-11-08/le-standard-sest-bien-repris-mais-perd-tout-dans-le-dernier-quart-dheure#ixzz5WIsJpYQU

Facebook Comments

Détails

Date Temps Compétition Saison Temps plein
8 novembre 2018 18:55 Europa League 2018/2019 2018/2019 90'

Résultats

Buts
0
0
Matchs
0
0
Tit.
0
0
Rempl.
0
0
C.J.
0
0
C.R.
0
0
0 Partages
Similar Articles
Top