Le mot de « Gerouche »: LE MAUVAIS EXEMPLE

Chers supporters, La trêve de notre championnat, faisant la part belle à notre équipe Nationale, une fois de plus dûment mise en vitrine, s’apparentait essentiellement au départ à un match de Gala disputé dimanche soir, sur les bords du lac Léman. Pardi, les numéros UN mondial au classement FIFA pouvaient se targuer

Le mot de « Gerouche »: Coups bas

Chers supporters, Le foot, sous nos latitudes, s’avère parfois pire que les changements de saison. A force de souffler le chaud et le froid, on finit tous par y perdre un peu son latin, tant les résultats d’un club peuvent être « déstabilisants ». Voici peu, le Standard paraissait être lancé définitivement vers ce qui

Le mot de « Gerouche »: INVRAISEMBLABLE SCENARIO

Chers supporters, Pas plus tard qu’hier, je vous écrivais pour vous dire que mes apparitions seraient désormais plus ciblées et donc moins systématiques. Mais difficile, après la rencontre Européenne hier en soirée, de faire l’impasse et de ne pas vous confier mes sentiments « mitigés » après notre victoire un peu « surprise », il

Le mot de « Gerouche »: LES MEILLEURS SUPPORTERS

Amis rouches, N’allez pas vous imaginer que Gerouche a renoncé à vous écrire son article hebdomadaire. Mais parfois, ça m’arrive, le temps me manque pour animer le site. Mais  en d’autres occasions aussi, ce sont tout simplement les idées qui font défaut. Or, je dois bien reconnaitre que notre dernière rencontre face à Mouscron

Le mot de « Gerouche »: SOIS BELGE ET TAIS TOI

Chers supporters, Equipe Nationale oblige, notre Jupiler Pro League avait été mise entre parenthèses, l’espace de 10 jours, afin de réunir tous les supporters sous un seul drapeau, une seule couleur. L’espace aussi de laisser retomber « les affaires » de corruption ayant terni notre paysage footballistique. Vrai que le parcours des Diables rouges au

Le mot de « Gerouche »: MAUDIT BAYAT

Chers supporters, Mon intention première, à défaut de rencontres de championnat cette semaine, était de vous entretenir d’une curieuse interprétation de phase de jeu, largement développée ce lundi soir sur le plateau de la RTBF, où messieurs Javaux et consorts ont qualifié de comédie la culbute de l’attaquant de Zulte, suite

Le mot de « Gerouche »: SURREALISTE

Chers supporters, Je vous l’avais bien dit que, face à ce Bruges-là, nous n’avions aucune chance de briller, tant la prestation des blauw en zwarte avait été autrement convaincante que la nôtre face aux modestes kranas…. Machin Sport. Surtout avec ce système hors norme pondu par le spécial ONE, Emilio, avec des

Le mot de « Gerouche »: SOUS LA LOUPE

Chers supporters, Rassurez-vous ou, peut-être pour certains, désolé de vous envahir une fois encore de mon mot, mais Gerouche est toujours bien là. N’allez surtout pas vous imaginer que, lorsque le Standard gagne, je n’ai rien à dire ou à écrire, mais, parfois, le temps fait défaut, ou, mieux encore, un

Le mot de « Gerouche »: KNOCK – OUT

Chers supporters, Elles sont déjà loin les belles images de fin de saison dernière, quand nous assistions à la petite farandole de joie improvisée au terme de nos rencontres brillamment remportées durant les po1  par les représentants de notre staff qui amusait tous les médias, toute la galerie. Pardi, ce n’est pas

Le mot de « Gerouche »: MAUVAISE BLAQUE

Chers supporters rouges, Hier soir, sur le coup de 20h00, notre ciel s’est subitement couvert. Déjà que la grisaille nous avait accompagnée toute la journée, mais là, on peut vraiment parler de douche froide, quand Sanneh propulsa le cuir au fond de nos filets, alors que nous attendions le coup de

Le mot de « Gerouche »: DROLE DI FIESSE

Chers supporters Wallons, Voilà une bien drôle de farce qui nous est proposée ce WE, 3ème du nom en septembre et synonyme de célébrations bien arrosées à coups de pèckets soumis à toutes les sauces, avec ce DERBY entre clubs Wallons, pour ne pas dire entre frères ennemis. Hélas, je ne saurais