Milan Jovanovic nous donne son avis sur le match Anderlecht – Standard

Milan Jovanovic ne sera pas présent pour le Clasico entre Anderlecht et le Standard car il est trop occupé nous a-t-il avoué. Il essayera de suivre le match sur internet. Cependant, il nous a donné son avis sur cette rencontre. « Un match crucial pour les deux équipes » estime-t-il.

L’ancien joueur d’Anderlecht et du Standard est plutôt occupé ces jours-ci puisqu’il va de réunion en réunion. Difficile à joindre, nous avons finalement réussi à lui arracher quelques mots. « Je suis en train de construire ma carrière de manager, mais maintenant, le plus important c’est ma famille » nous confie-t-il lors d’un entretien avec Walfoot/Voetbalkrant.

Defour est le joueur le plus important à Anderlecht

Jova a cependant suivi avec beaucoup d’attention la rencontre entre l’Olympiacos et Anderlecht. « J’ai été très content qu’Anderlecht gagne. Acheampong a été le héros de la soirée, mais l’équipe a très bien joué. Mais 120 minutes dans les jambes trois jours avant un match super important ? Pfff, ils vont être crevés ! » admet-il en connaissance de cause.

« Mais Anderlecht a un noyau suffisamment large, ils peuvent reposer quelques gars. Mais si je pouvais donner un conseil à Hasi: mets Defour sur le terrain. Hier, on a encore pu voir à quel point il est important. Il est le joueur le plus important d’Anderlecht. Le leader ! Son entrée a été fantastique » avant de lancer encore des fleurs à Steven: « Il apporte de l’énergie, de l’intelligence et du fighting spirit. »

Ensuite, il a évoqué Besnik Hasi, qu’il soutient. « Il a reçu des critiques ? A Anderlecht tout le monde reçoit des critiques. Même la femme de ménage. Mais surtout la direction, les joueurs et le staff technique. Il faut toujours gagner ! C’était comme ça aussi quand je jouais, et ça restera toujours ainsi. Je n’ai jamais connu une aussi grosse pression qu’à Anderlecht. Les fans demandent toujours le meilleur et ils veulent voir ça tous les week-ends. »

Les deux équipes doivent gagner

Après 120 minutes contre l’Olympiacos, Anderlecht va croiser le fer avec le Standard, qui joue l’une de ses dernières cartes pour aller en PO1. « Au Standard aussi, il y a de la pression », pense Jovanovic. « Les deux équipes doivent gagner. »

« Anderlecht doit gagner pour réduire l’écart avec Gand et Bruges, et le Standard doit gagner pour accrocher les PO1. Ils sont dans une situation un peu similaire je trouve. Dimanche, les deux équipes ont des chances de gagner » conclut Jova.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire