The Revenant : le Standard réintègre le Top 6 à une journée de la fin

Le Standard l’a fait. Menés au repos contre Genk, les Liégeois ont renversé la tendance dans leur Chaudron. Les Rouches profitent des défaites de Zulte-Waregem et Charleroi pour être seuls à la sixième place. Il ne reste plus que Malines sur la route des Play-Offs 1.

Si Maes remplaçait Bailey, suspendu, par Kebano dans son onze, Yannick Ferrera apportait lui deux changements. Andrade, qui n’avait pas encore joué en 2016, était préféré à Fiore, Jean-Luc Dompé était titularisé pour la première fois à la place de Badibanga.

Les débuts étaient équilibrés mais Genk était tout de même plus dangereux dans le premier quart d’heure. Un laps de temps que n’a pas atteint Eyong Enoh. Averti dès la 2e minute, le médian camerounais se blessait sur une faute de Karelis. Maniatis faisait son entrée.

Le Standard se créait de plus en plus d’opportunités et s’offrait la plus grosse occasion. Suite à un relais avec Edmilson dans le rectangle, Dompé voyait sa frappe passer devant le but. Les Rouches étaient biens mais Genk n’était pas absent pour autant.

Un bon Pozuelo glissait d’ailleur pour Karelis qui trompait Valdés, 0-1 après 39 minutes de jeu. Un coup dur pour le Standard car Zulte-Waregem était dominé à Courtrai au marquoir.

Seconde période

Les quinze minutes de pause ont ait du bien au Standard qui a dominé à outrance le premier quart d’heure. L’égalisation rapide de Santini en est responsable. Le Croate était seul au second poteau pour conclure sur un centre de Dompé, que Maniatis avait loupé. 3 buts en 3 rencontres pour l’ex-courtraisien.

Heureusement pour Genk, sa paire centrale Dewaest – Kabasele maintenait son équipe dans le match. L’équipe de Maes pouvait répondre avec des envois intéressants de Malinovskiy. Le Standard n’allait cependant pas s’arrêter avant le 2-1.

Santini donnait tout ce qu’il avait, mais c’est le petit Dompé qui marquait de la tête. Sur une remise de Kosanovic, trois Liégeois étaient hors-jeu dont l’ailier français, mais le résultat était que les Rouches avaient la rencontre en mains.

Et Sandy Walsh facilitait directement la mission du Standard en étant exclu pour un tacle sur Edmilson. Pas de répit cependant pour Genk, l’équipe de Ferrera voulait tuer la rencontre et il s’en est fallu à quelques centimètres pour que Santini ne s’offre le scalp des Limbourgeois.

Bizot avait dévié du bout des doigts, le portier hollandais était l’auteur d’un superbe arrêt pour contrarier Edmilson dans les 5 dernières minutes. Pendant ce temps, Charleroi craquait contre Ostende, Zulte-Waregem s’enlisait à Courtrai.

Le Standard réintègre donc le Top 6 avant d’aller à Malines. Charleroi est hors-course, mais les deux voisins flandriens peuvent encore rêver d’une place en PO1.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire