Pro League: l’arbitrage peut-être décisif dans la course aux PO1

Alors que la saison régulière touche à sa fin, trois équipes se disputent la dernière place qualificative pour les playoffs 1. Retour sur les décisions arbitrales qui risquent de faire beaucoup parler…

Le Standard a pris une option pour sa qualification en playoffs 1 en battant Genk 2-1 après avoir été mené en première mi-temps. C’est d’abord Santini qui a ramené les siens au score avant que Dompé permette aux Rouches de prendre les devants. Ce second but entaché d’une flagrante situation de hors-jeu a tout de même été validé. Genk a également dû terminer la rencontre à 10 suite à l’expulsion de Walsh pour un tacle aux allures de règlement de compte sur Edmilson.

Voir ce but à la 36ème seconde de la vidéo.

Cette erreur d’arbitrage risque d’être décisive dans la course aux playoffs 1. En effet, alors que les Rouches s’imposaient grâce à ce but, Charleroi et Zulte Waregem, se sont inclinés à l’extérieur.

L’entraîneur de Zulte Waregem ne mâchait d’ailleurs pas ses mots au micro de la RTBF : «  Quand j’entends aussi que l’arbitre a fait une erreur à Standard-Genk en ne signalant pas un hors-jeu évident, comment, vous, vous réagiriez ? Vous seriez déçus, en colère ? »

Une erreur qui, pour Franky Dury, profite à nouveau au Standard : « Ce qu’il s’est produit ce soir à Courtrai et au Standard, je l’avais prédit. Je le savais. Ce n’est pas la première fois. Il y a deux ou trois ans, ce fut la même chose. Le Standard a gagné 3-4 chez nous avec deux buts sur hors-jeu ».

Un penalty non sifflé pour Charleroi

Après avoir pris l’avantage via Perbet, Charleroi aurait pu creuser l’écart lorsque ce dernier tombait dans la surface après avoir été tiré en arrière par Godeau. Mais c’est Ostende qui parvenait à recoller au score sur une superbe frappe de Cyriac. Quelques minutes plus tard, Mata coupait le centre dans la surface de Jordan Lukaku avec ses deux bras. Cyriac permettait alors à Ostende de s’imposer sur ce penalty.

Felice Mazzù remettait alors lui aussi furieusement en cause l’arbitrage et rappelle qu’au Standard, une main similaire n’avait pas été sanctionnée : « L’arbitrage belge nous prend pour des cons. Au Standard, il y a penalty, un bras levé de Fiore, il n’est pas sifflé. Aujourd’hui, sur un terrain détrempé, boueux, il y a un tacle glissé, l’arbitre siffle penalty. Il y a au moins un penalty sur Perbet en première mi-temps. Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ? Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ? On prend Charleroi pour des cons ! »

Voir la vidéo de la faute de main de Mata et le penalty de Cyriac.

Jérémy Perbet était lui plus lucide à l’interview de fin de match. « C’est dur d’accéder aux playoffs 1, au moment où on ne gagne pas durant quatre matches », lançait-il. « Après, c’est vrai que sur la rencontre, il me semble qu’il y avait un penalty sur moi qui n’a pas été sifflé, cela aurait alors pu être 2-0 puis il y a eu ce penalty ostendais, aussi litigieux. Il y a eu beaucoup de facteurs en notre défaveur ».

Si Charleroi est déjà certain de ne pas accéder aux playoffs 1, le Standard devra s’imposer à Malines pour éviter une mauvaise surprise. Zulte Waregem à seulement un point des Rouches reçoit Mouscron, toujours à la lutte pour se maintenir en division 1.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire