Ferrera: « Anderlecht favori mais le Standard doit gagner »

Après avoir battu Charleroi 3-0 la semaine dernière, le Standard s’apprête à affronter son autre grand rival Anderlecht ce dimanche lors du Clasico belge. Une rencontre que le Standard a intérêt à gagner s’il veut poursuivre sa remontée et intégrer le Top 6. Nous avons rencontré le coach du Standard Yannick Ferrera pour faire le point avant ce duel attendu.

– Huit jours après la victoire dans le choc wallon face à Charleroi, le Standard est-il prêt à aller affronter Anderlecht ce dimanche ?

Yannick Ferrera : « Oui, nous sommes bien en jambes. Nous sommes bien dans la tête. Il faut dire que nous avons eu une semaine pour récupérer. Les joueurs ont même obtenu deux jours de congés après la victoire face à Charleroi. Ils seront donc frais pour le clasico. C’est ce qui fait peut-être la différence avec Anderlecht qui a joué ce jeudi soir en Europaleague avec prolongation. Donc, on espère que cela va nous avantager. Maintenant, on ne se fait pas de film non plus. Cela reste un clasico pour Anderlecht aussi et la motivation sera certainement très présente du côté du Sporting. Cela dit, l’état d’esprit est bon au Standard. Nous restons sur une victoire avec la manière et les chiffres et il va falloir confirmer dimanche parce que nous sommes dans une situation où nous devons prendre des points partout où c’est possible et nous devrons donc en prendre aussi à Anderlecht ».

– Les Anderlechtois devraient être fatigués après les efforts consentis à l’Olympiakos. Cela pourrait donc procurer un avantage indéniable pour le Standard ?

Y.F : « Je l’espère. Maintenant, tout peut se produire sur un match. Il suffit de l’une ou l’autre erreur. Il suffit d’une action de classe individuelle d’un joueur et le match peut basculer donc on reste serein. Bien sûr, on espère en profiter mais nous n’avons bien sûr aucune certitude par rapport à un état de fatigue des Anderlechtois. Nous verrons dimanche. A nous de nous appliquer et de rester patient et peut-être qu’à un moment, Anderlecht craquera… ».

– Avez-vous tiré des enseignements de la rencontre d’Anderlecht à Athènes ?

Y.F : « Cette rencontre a confirmé ce que l’on pensait déjà d’Anderlecht grâce à notre rapport de scouting. Maintenant, les Anderlechtois on démontré que même dans des conditions très difficiles, dans l’enfer d’Athènes, avec un arbitrage très défavorable, ils pouvaient rester bien appliqués et concentrés avec un grand Proto dans les buts et un Acheampong qui a réussi à frapper à deux reprises. Au vu de leur prestation là-bas, ils partent clairement favoris mais j’espère qu’on pourra les faire vaciller ».

– Anderlecht sera peut-être favori mais ces dernières saisons, c’est le Standard qui est sortir le plus souvent vainqueur de ce clasico ?

Y.F : « ….J’espère que ce sera encore le cas ce dimanche »

– Le Standard, cela s’est vérifié ces dernières semaines, est en tout cas plus à l’aise face à des ténors du championnat que face à des équipes qui jouent pour leur maintien ?

Y.F : « C’est vrai mais au jour d’aujourd’hui, nous sommes toujours dans une situation délicate. Je dirai même que nous sommes dos au mur et nous ne pouvons plus calculer. Il faut absolument prendre des points contre toutes les équipes. Il reste trois fois nonante minutes et nous devons tout donner pour ne pas avoir de regrets à la fin de la saison régulière ».

– Dans l’absolu, prendre un point à Anderlecht constituerait un bon résultat mais vu le contexte, le Standard a besoin des trois points. On peut dire que le Standard se déplacera donc au stade Constant Vanden Stock pour la victoire ?

Y.F :  » On se déplacera à Bruxelles dans le but de décrocher les trois points ! Maintenant, un partage sera peut-être suffisant en fonction des autres résultats. Si ceux-ci nous sont favorables, on pourrait se contenter d’un point mais nous n’avons bien entendu aucune certitude par rapporte à cela. Nous ne pourrons donc pas spéculer surtout vu notre situation. Nous avons déjà grillé tous nos jokers et il faudra donc tout mettre en oeuvre pour obtenir la victoire ».

– Le Standard qui retrouve aussi pratiquement toutes ses forces vives avant de rendre visite à Anderlecht ?

Y.F : « Oui, tout le monde est prêt, à l’exception de Réginal Goreux. Valdès revient de blessure. Il est sélectionnable tout comme Jonathan Legaer et Christian Brüls. Tous les joueurs, sauf Goreux, sont donc disponibles pour ce clasico et on espère réaliser un bon résultat là-bas ».

– Victor Valdès pourrait donc retrouver sa place dans les buts ?

Y.F : « Valdès est sélectionnable. Il n’est plus blessé et il s’entraîne normalement avec le groupe depuis le début de la semaine. Il ne ressent plus de douleurs donc il est sélectionable ».

– Vous allez être confronté à un problème de sélection car Guillaume Hubert n’a pas démérité ?

Y.F : « Oui mais on sait que nous avons un gardien international et puis un autre qui est en train de grandir et qui nous a déjà rendu de fiers services cette saison. Ce n’est donc pas évident pour un coach mais je préfère devoir effectuer un choix comme celui-là plutôt que de devoir choisir entre deux joueurs sans qualités ».

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire