Les Liégeois ne crient pas encore victoire malgré leur sixième place: « Un hors-jeu de Dompé? L’arbitre a validé! »

Les joueurs du Standard avaient évidemment un grand sourire après leur succès contre Genk (2-1) et leur place retrouvée dans le Top 6, mais ils ne versaient pas dans l’euphorie, sachant qu’un point reste nécessaire pour assurer une place en playoffs 1.

Le coach du Standard Yannick Ferrera affirme lui-même qu’il avait… oublié de regarder les résultats des adversaires durant cette soirée folle. « Ce sont mes assistants qui m’ont dit que Charleroi et Zulte étaient en mauvaise posture », clamait-il au micro de VOOfoot. « Mais je n’ai pas laissé éclater ma joie avant la fin des matches. On doit encore s’investir à fond lors du dernier match à Malines pour qu’on file en playoffs 1 ».

Dossevi : « Oui, Dompé était hors-jeu »

Matthieu Dossevi était aussi ravi de la victoire contre Genk. «  Nous n’avons jamais baissé les bras, même lorsque nous étions menés  », expliquait l’ailier. «  Nous sommes remontés sur la pelouse, en deuxième période avec la volonté d’exercer un pressing plus intense car jusque-là, nous étions trop écartés. Il y avait trop d’espace entre les lignes. Nous devions être plus agressifs, prendre Genk à la gorge et nous l’avons fait après la pause. Tout a alors été plus facile et nous avons su nous montrer concrets devant le but. C’est ce qui a fait la différence avec le fait, aussi, qu’Ivan Santini marque très tôt dans la deuxième période. Oui, visiblement Jean-Luc Dompé est hors-jeu sur le second but… La chance ne nous a pas toujours souri cette saison, cette fois, elle était de notre côté. Voilà une soirée quasiment parfaite pour nous. Nous sommes désormais maîtres de notre sort. Il ne faudra pas bâcler notre copie la semaine prochaine, à Malines. Nous ferons tout pour décrocher ces playoffs 1 et si nous n’y sommes pas, c’est que nous ne l’aurons pas mérité.  »

Dompé : « L’arbitre a validé mon but »

Jean-Luc Dompé était au centre de toutes les conversations. Logique car son but, le deuxième des Rouches qui offre la victoire aux Liégeois, est entaché d’un hors-jeu manifeste. « Moi, sur la phase, je ne m’en rends pas compte. Beaucoup de gens m’en ont parlé, mais ce n’est pas mon problème, l’arbitre l’a validé ! À la pause, nous étions virtuellement éliminés des playoffs 1, donc comme il n’y avait plus rien à perdre, nous nous sommes libérés et les choses ont été plus facilement. Les occasions se sont succédé et nous ont permis de remporter la victoire. Avant le match contre Charleroi, le coach nous avait dit que sur les quatre derniers matches, nous avions trois finales à gagner, il nous reste donc à nous imposer à Malines dimanche prochain. »

Adrien Trebel poursuivait la vague des sourires liégeois devant les caméras. « Je suis fier de ce que l’équipe a montré, on a montré de l’engagement, nous sommes restés unis », confirmait-il. « On méritait certainement de marquer un but en première mi-temps vu ce qu’on a montré. Mais nous nous sommes bien repris, nous avons joué un bon jeu. On avait vraiment à cœur de faire un bon résultat à domicile pour le dernier match de phase classique à Sclessin. Désormais, il faut assurer à Malines ».

Dewaest : « Déçu pour Charleroi »

Du côté limbourgeois, Sébastien Dewaest disputait son centième match en Division 1, et aurait espéré mieux pour cet « anniversaire » qu’une défaite avec ses couleurs de Genk. « Nous avons bien joué en première période, nous espérions mieux. Mais nous encaissons tôt en seconde période et cela a le don de remettre les Rouches dans le match. Le Standard a les qualités pour figurer dans les playoffs 1. C’est à lui de tout faire pour les jouer. Par contre, je suis déçu pour Chaleroi car j’aurais bien voulu retrouver mon ancien club ».

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire