Santini, la réussite appartient aussi à Ferrera

Le Croate fut considéré comme un flop durant plusieurs semaines au Standard. Mais l’équipe liégeoise s’est relevée après avoir touché le fond et Ivan Santini en a profité. Le jeu plus flamboyant du Standard lui permet de redevenir un killer.

Ivan Santini a montré contre Genk toute l’utilité qu’il pouvait apporter au collectif du Standard. Nous l’avions d’ailleurs repris dans notre équipe de la semaine. Avec 3 buts en 3 matches, Santini a porté à cinq son compteur pour 2016. Gounongbe a fait pareil, seul Depoitre en a inscrit un de plus.

Sous Muslin, le colosse croate avait pour tâche de réceptionner les centres grâce à sa stature. Il ne pouvait cependant que tirer la tête car un jeu trop stéréotypé, manquant de liant et un Knockaert dont l’envie première n’était pas de servir ses partenaires n’ont fait que mettre en lumière ses défauts. Et il en a plusieurs. Surtout un grand manque de vitesse et d’habileté balle au pied.

Quand Ferrera est arrivé, c’est Yattara qui a eu la préférence mais ça n’a pas duré. Emond, Santini et même Tetteh se sont partagés le temps de jeu mais avec peu de succès. On évoquait alors un départ en prêt de l’ex-Courtraisien dès le mercato hivernal. Mais le jeune entraîneur des Rouches avait expliqué comment il comptait s’appuyer sur Santini.

Mission réussie pour Ferrera, l’avant croate est non seulement déterminant dans le rectangle adverse, mais également plus bas dans le jeu. Santini se donne dans les duels, presse, se déplace pour combiner. En plus, ça marche. Orphelin sans Chevalier, le target-man a désormais un trio dans son dos pour perforer les défenses.

Si Dompé confirme, son association avec Edmilson et Dossevi devrait faire des ravages durant les Play-Offs. Et comme contre Genk, Santini saura se faire oublier pendant que les adversaires se concentrent sur les mouvements des trois feux-follets.

S’il s’est rapproché des meilleurs buteurs, il se contentera probablement d’un total de 16 buts en championnat après avoir atteint deux fois la barre des 15 à Courtrai.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire