Fellaini déçu du départ de Dessy au Standard

Le directeur de l’Académie a été écarté, le duo Verjans – Van Herle a repris le flambeau. Christophe Dessy était critiqué par beaucoup de monde, mais peut compter sur le soutien de Marouane Fellaini.

« Je suis encore le Standard malgré tous les changements », a fait savoir Big Mo dans une interview accordée à Sudpresse. « Mais il y a une chose que je ne comprends pas : le licenciement de Dessy. C’est un homme dur mais intègre, le meilleur directeur pour un centre de formation. L’Académie, c’est lui ! Il a pensé les plans. »

C’est Dessy qui a été cherché Fellaini à Charleroi et qui l’a pris sous son aile. « Chez les Zèbres on ne me proposait même pas de quoi rembourser mes frais d’essence. Comme je pouvais partir librement et que Dessy me suivait, j’ai rejoint le Standard. Mon père lui a dit qu’il lui confiait son fils et qu’il devait me considérer comme tel. »

Tout ce qu’il m’a inculqué m’a servi tout au long de ma carrière

Fellaini a retenu une anecdote en particulier chez les jeunes. « On jouait contre Mönchengladbach et j’ai pris une carte rouge. Mais le lendemain, je devais m’entraîner avec les pros. Il m’a passé un savon, a déchiré ma convocation et a envoyé un autre joueur. Je lui en ai voulu mais j’ai compris par la suite que c’était pour mon bien. Tout ce qu’il m’a inculqué m’a servi tout au long de ma carrière. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire