Daniel Van Buyten très strict au Standard: « Avec 2.000 euros d’amende, il n’y a plus de retardataires! »

Bruno Venanzi était invité au Business club du FC Liège et a répondu à toutes les questions avec une grande sincérité. Notamment sur le rôle de Daniel Van Buyten, qui a visiblement remis de l’ordre dans le vestiaire.

Interrogé sur les fonctions réelles de Daniel Van Buyten, Bruno Venanzi s’est réjoui de l’apport de l’ancienne tour défensive du Bayern de Munich : «  Daniel et ses conseils nous sont très précieux. Je ne vous citerai qu’un seul exemple. En dix-sept ans de carrière, il n’a été qu’une seule fois en retard alors qu’au Standard, il arrivait à des joueurs d’être deux fois en retard par semaine. Alors oui, il y a un système d’amende en vigueur mais en infliger une de cent euros à un joueur qui en gagne 50.000 par mois, cela n’avait aucun impact. Par contre, devoir s’acquitter de 2.000 euros d’amende, je peux vous assurer qu’il n’y a plus de retardataires…  »

> Découvrez l’intervention complète de Bruno Venanzi au FC Liège dans La Meuse Liège de ce vendredi 4 mars (PDF, liseuse numérique, applications iOS et Android).

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire