Scholz enfin de retour : « Je craignais une opération »

Quatre mois jour pour jour après son dernier match contre Zulte-Waregem, le défenseur danois a fêté son retour mercredi soir lors du huitième de finale de Coupe de Belgique. Peu mis sous pression, Scholz a aidé à garder le zéro contre Saint-Trond.

Blessé au pied depuis la première journée de championat fin juillet, Alexander Scholz semble être débarrassé de la douleur qui l’a écarté des terrains pendant quatre mois. C’est en Coupe, face à des Canaris très peu inspirés qu’il a pu signer son retour. « C’est une bonne chose de revenir dans un match pareil plutôt que dans un gros match. J’éitais vraiment pas impatient. Je ne dirai pas que c’était une rencontre facile, nous avons fait en sorte de l’avoir sous contrôle. »

Le Danois pourra-t-il enchaîner lors du déplacement à Waasland-Beveren. Il l’espère. « Je n’ai pas besoin de récupérer, j’ai 23 ans. Ma condition est bonne. Je pouvais courir, je ne pouvais juste pas jouer au football. Le plus difficile, c’était de remettre les longues cales. C’était interdit, ce soir je n’avais pas d’autre choix. »

Une bonne chose de revenir dans un tel match

Une opération avait été évoquée puisque la blessure persistait, sans signe d’évolution. « Je la craignais, car cela aurait signifié que j’aurais été indisponible pour une longue durée. Je voyais que rien ne changeaitMaintenant, je me sens prêt. »

Pendant qu’il attendait son retour, son équipe a traversé une sérieuse crise. Le secteur défensif a été particulièrement défaillant. « Teixeira et Arslanagic sont plutôt en forme pour le moment. Ce sera au coach de faire un choix. Avec lequel je me sens le mieux? C’est pareil« , répondait-il à cette question embarrassante avec son habituel sourire.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire