Edmilson : « Si le Standard vient au mercato, je suis ouvert »

Eby Brouzakis s’est entretenu longtemps avec Edmilson Junior, l’attaquant de Saint-Trond courtisé par le Standard notamment. Un club qui l’a chassé de son école de jeunes.

Il s’est passé quoi au Standard ?

Des U13 au U17 tout se passait bien, je jouais bien. En U17 j’ai eu Thierry Witsel comme entraîneur. Et j’ai fait une très belle saison. J’ai marqué beaucoup de buts et délivré beaucoup d’assists. Et grâce à lui j’ai eu un contrat semi-pro pour passer en U 19. Là j’ai eu Thierry Verjans. Et puis Christophe Dessy est arrivé et là je n’ai plus joué.

Vous n’étiez pas un peu indiscipliné ?

Non, à la mi-temps d’un match Dessy vient me trouver et me dit que je n’ai pas le niveau pour jouer au Standard. Ca m’a brisé. C’est pas professionnel.

Vous n’avez pas commis de bêtise ?

Tout ce que j’ai fait là-bas, c’était bien. Je suis parti en 2e division. Tout le monde disait que c’était une mauvaise idée. Mais regarde, au final, je suis bien ici à Saint –Trond.

Aujourd’hui vous en voulez encore à Christophe Dessy ?

Non, il a bien fait. Grâce à tout ça aujourd’hui il y a plein d’intérêt autour de moi. C’est du passé.

Lors de la venue du Standard au Stayen vous avez signé un gros match. Ce n’était pas anodin…

J’avais envie de prouver à tout le monde que ce qu’ils avaient fait avec moi n’était pas correct. Quand j’ai raté le penalty, c’était le bordel dans ma tête. Mais mes équipiers m’ont réconforté et j’ai marqué le but de la victoire.

Si le Standard vient au mercato, vous faites quoi ?

Moi je suis prêt à ouvrir la discussion à tous les clubs. Le Standard est un des meilleurs clubs en Belgique. Je dirais pas non. Mais je suis bien à Saint-Trond. On dit que j’ai déjà signé là-bas dans la tête. Mais c’est faux. C’est juste parce que je suis souvent à Liège.

Entre le Standard, Bruges ou Anderlecht, vous choisissez quel club ?

C’est un choix que je devrai poser avec ma famille et mon agent . Mais je suis très bien à Saint-Trond.

Le départ de Yannick Ferrera vous l’avez vécu comment?

Je ne me suis pas senti trahi car il nous avait prévenu. On a juste été choqué 2 ou 3 jours…Le jour avant il nous avait dit qu’il restait à Saint-Trond. Je lé félicite car c’est un grand coach. Tout le monde a des rêves et le sien c’est de devenir un grand coach. Ce sera plus simple au Standard. Il m’a appris beaucoup. J’avais une mentalité de merde. A l’entraînement je n’écoutais pas toujours….Mais avec lui ça a fonctionné. Il m’a appris à être plus percutant et à travailler défensivement.

Il vous dit qu’il reste avant de partir quelques jours plus tard. On est dans le mensonge là…Non?

Oui un peu. Mais quand il est question de contrat c’est normal. Il a bien joué son jeu. Nous on l’a cru. Je l’ai dit, on a été choqué 2 ou 3 jours…Et après c’était oublié.

Quelle est la meilleure équipe en Belgique?

Gand. Leur positionnement à 3 derrière, les joueurs sur les flancs…c’est du solide.

Quelle est l’équipe qui correspond le plus à vos qualités?

Le Standard, Gand ou Bruges ….ce sont de bonnes équipes. Mon jeu il peut fonctionner partout. Il faut un jeu ouvert. Offensif. Le Standard et Anderlecht par exemple savent jouer offensivement. Gand et Bruges aussi.

Mon ambition c’est devenir un grand joueur. Je rêve de l’Espagne….En janvier on verra. Je suis ouvert.

C’est quoi vos passions?

Le basket par exemple. J’ai d’ailleurs le tatouage de Michael Jordan….Je suis pas un grand fan de basket mais lui c’est un homme énorme. Une légende. J’aime les tatouages, être de bonne humeur…Rigoler. La famille… J’ai d’ailleurs tatoué la photo de ma mère, de moi et mon père, leur date de naissance. Ce sont les personnes les plus chères à mes yeux.

Vous portez des croix en guise de boucles d’oreille…Vous avez la foi?

Oui comme beaucoup de Brésiliens. Sur le terrain je demande à Dieu de m’aider. Wamberto aussi. Nos familles sont très croyantes.

Vous préférez marquer un but et perdre ou mal jouer et gagner ?

Question difficile…Je prends la 2e option mais il ne faut pas que cela arrive trop souvent….(rires).

Neymar, c’est vraiment votre idole? Même coiffure, même style….

Oui depuis que je l’ai vu jouer à Santos. Tout ce qu’il fait est magnifique…Tu vas au stade pour le voir lui. J’espère qu’il recevra le ballon d’or. J’essaie de reproduire certains de ses gestes. c’est difficile.

En Belgique, qui est le joueur le plus fort?

Sven Kums de Gand. Il ne perd jamais la balle…Il est leader, il sait quand il faut calmer ses joueurs…

Et à Saint-Trond?

On est plusieurs…Dompé, Boli, moi…chacun apporte quelque chose à l’équipe.

Vous préférez la Belgique ou le Brésil?

Pour vivre ? La Belgique. Pour partir en vacances? Le Brésil. C’est magnifique. J’y ai vécu 9 ans. C’est beau mais c’est dangereux. Mais j’y ai appris la langue.

Si demain la Belgique affronte le Brésil en 1/2 finale de la coupe du monde, vous optez pour qui?

Impossible de choisir. Je suis né en Belgique mais je suis amoureux de mon pays, le Brésil. Je suis très heureux en Belgique.

Votre cousin Erivelton , le fils d’Edson, a failli mourir d’une leucémie il y a quelques années. Aujourd’hui il joue en 2e division. Cela aide à relativiser non?

Il passait un test à Anderlecht quand il a appris la nouvelle. On en tous pleuré. Aujourd’hui il est de retour; Dieu est grand. Je relativise désormais quand je dois m’asseoir sur le banc ou quand je joue moins bien. Je souhaite à Erivelton le meilleur. C’est la famille.

Votre rêve ultime c’est quoi?

Barcelone…En foot tout est possible. Regarde Dante… de Charleroi au Bayern en passant par la Coupe du monde…

Une Coupe du monde oui mais sous quel maillot? Celui de la Belgique ou du Brésil?

C’est à voir…Le cœur penche pour la Belgique mais je crois que mon père préfèrerait que je joue pour le Brésil.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire