Dossevi poursuivi pour son tweet avec le Zèbre éventré ? Yannick Ferrera prend sa défense

Avant le choc entre le Standard et Charleroi qui s’est soldé sur un score de 3-0, les deux clubs avaient lancé un appel au calme pour éviter les débordements. Tout s’est passé finalement dans une ambiance sereine aussi bien dans les tribunes que sur le terrain.

Cela dit, un joueur, Matthieu Dossevi avait « dérapé » en postant la veille du match une photo d’un zèbre éventré sur les réseaux sociaux. « Une photo incroyable », avait précisé le médian offensif liégeois qui avait ajouté un smiley. Le joueur avait supprimé sa publication le samedi matin.

Cela dit, selon SudPresse, la Cellule football va analyser ce lundi les différentes possibilités et suites à donner à cette affaire.

Est-ce que c’est Dossevi qui a vraiment tweeté ?

A ce jour, seul le coach du Standard a donné son avis au micro de la RTBF sur ce tweet bien malheureux. « Est-ce que c’est lui qui a vraiment tweeté ? Il a une famille et il y a pas mal de personnes qui ont accès à son téléphone aussi. D’autre part, on connaît le garçon et ce n’est pas du tout quelqu’un de violent. Il est très calme et très cool avec tout le monde, tout le temps. Il ne fait jamais de fautes sur le terrain et quand on fait une faute sur lui, il ne s’énerve jamais. Il n’y a aucun souci et il n’a absolument pas voulu inciter qui que ce soit à la haine. Encore une fois, est-ce que c’est vraiment lui qui a tweeté ?« , a expliqué Yannick Ferrera.

 

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire