Ferrera : « Anderlecht a réagi quand tout était contre eux »

Yannick espérait évidemment des prolongations à l’Olympiakos jeudi. Durant ces 30 minutes supplémentaires, l’adversaire du Standard ce dimanche a montré ce dont elle était capable même quand les éléments étaient contre eux. Les Liégeois sont prévenus.

« J’espérais évidemment ces prolongations, même si j’ai dû aller dormir plus tard », souriait Yannick Ferrera. « Ce que j’ai vu ne faisait que confirmer nos rapports de scouting. »

On tentera le tout pour le tout en cas de besoin

Le Standard doit s’imposer dimanche, ce qui ne sera pas une mince affaire. Un partage pourrait ne pas être un mauvais résultat en fonction du score des autres rencontres. Mais pas de place au calcul. « Si le score est à égalité à dix minutes de la fin, on fera le nécessaire pour gagner », annonce le coach rouche.

Une chose dont il est sûr, c’est qu’Anderlecht va s’investir à fond. « Tout était contre eux jeudi, mais ils ont été gagner. Ce qui veut donc bien dire qu’il ne faut pas les prendre à la légère parce qu’ils ont perdu de l’énergie lors de ce déplacement. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire