Un Standard expérimental s’accroche, mais perd tout dans les derniers instants

Déforcés, les Rouches ont su réagir par deux fois et poussaient pour renouer avec la victoire. Mais ce sont les Buffalos qui ont fini par remporter cette rencontre.

Face à une multitude d’absences (Fai, Cavanda, Vanheuden, Mpoku, Carcela, Sa et Emond), Michel Preud’homme disposait un 3-5-2 sur la pelouse, avec Miangue et Goreux pour occuper les flancs, Bastien dans l’entrejeu et Obbi Oularé épaulé d’Alen Halilovic devant.

Les Rouches mettaient la pression d’emblée et un tir du Croate tombait, mais c’est La Gantoise qui allait se montrer la plus dangereuse, avec Yaremchuk plus prompt qu’Ochoa par deux fois avant de voir un défenseur dégager, l’Ukrainien manquait ensuite de cadrer après avoir été isolé par un Vadis très inspiré.

Le Standard répondait tout de même avec une tête de Miangue qui retombait sur le dessus de la barre après un long centre de Goreux, et un tir du gauche de Bastien, mais ce sont les Buffalos qui allaient prendre les devants en fin de premier quart d’heure. Souquet pénétrait dans le rectangle en passant un Miangue bien trop tendre, avant de centrer devant le but. Dejaegere était présent pour conclure.

Le second quart d’heure était laborieux pour les Liégeois, qui ne subissaient tout de même plus devant leur cage, mais ils en sortaient avec le but égalisateur. Pendant que les Gantois attendaient le remplacement de Derijck par Plastun, le capitaine Goreux délivrait un excellent centre sur lequel Samuel Bastien surgissait pour mettre la tête, et fêter joliment son retour dans le onze attendu depuis quasi quatre mois.

Alors que les Buffalos perdaient un second joueur avant le repos en la personne de Dejaegere, remplacé par David, le Standard poussait, mais Halilovic gaspillait sur un très bon service de Laifis. Après un tir de Souquet détourné par Ochoa, les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos.

Il n’y en a eu que pour Gand au début de la seconde mi-temps, sans qu’il y ait un réel danger pour autant. Le Standard allait se remontrer plus entreprenant, mais c’est l’équipe visiteuse qui allait reprendre les devants après l’heure de jeu. Jonathan David profitait d’une remise de la tête de Sorloth pour tromper Ochoa d’un envoi croisé.

Diminué par des maux de dos, Moussa Djenepo était la première arme utilisée par Preud’homme, avant Lestienne. L’Hennuyer n’allait pas tarder à satisfaire l’assemblée, en égalisant pour son premier but à Sclessin. Il a profité d’un envoi contré d’Oularé, après le jusqu’au boutisme de Marin.

Le Standard allait pousser, Oularé passait tout près d’une reprise devant le but sur un corner de Marin, mais c’est de l’autre côté que le but de la victoire allait tomber, par le talent canadien David.

Avec ce 3 sur 18, le Standard pourrait soit voir le podium s’éloigner ce dimanche, soit voir Anderlecht revenir à trois points, avant d’affronter les deux premiers !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.