Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> La Famille des Rouches contacte la Cour Européenne des droits de l’homme suite à la décision de l’Union Belge

La Famille des Rouches contacte la Cour Européenne des droits de l’homme suite à la décision de l’Union Belge

La Famille des Rouches ne digère pas la décision de l’Union Belge de ne pas sanctionner les chants racistes et antisémites du FC Bruges.

L’Union Belge s’est attiré les foudres d’à peu près toute la Belgique du football en acquittant le Club Bruges pour les chants racistes entonnés face à Anderlecht. Et pourrait même se retrouver pointé du doigt à plus grande échelle : la Famille des Rouches, le club de supporters officiels du Standard, a en effet publié un communiqué annonçant qu’elle avait contacté diverses instances, dont la Cour européenne des droits de l’homme.

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué en intégralité, publié initialement sur les réseaux sociaux de la FDR :

En ce jour, la Famille des Rouches a envoyé un courrier officiel à :

– La Direction de l’Egalité des Chances du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

– L’UNIA (Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme)

– La Cour européenne des droits de l’homme

Ce courrier a pour but d’interpeller ces trois instances sur la différence de traitement entre les supporters de différents clubs de la Jupiler Pro League.

En effet, nous remarquons que des sanctions relatives à des chants discriminatoires sont confirmées par la Commission des Litiges pour certains clubs et effacées pour d’autres clubs. A travers les amendes infligées aux clubs, ce sont bien les comportements de supporters qui sont visés et qui doivent être sanctionnés. Sur cette base, il semble donc que les comportements de supporters incitants à la discrimination ou à la haine ne sont pas traités avec équité par la Commission des Litiges.

Il nous est inconcevable qu’une Commission dite « éthique » puisse acquitter des chants antisémites et homophobes.

Notre volonté est de combattre les comportements discriminatoires dans nos tribunes mais il est également de notre devoir de dénoncer quand les instances sensées sanctionnés ces comportements « blanchissent » certains et punissent d’autres.

Ce n’est pas acceptable.

Par ce courrier, nous espérons être entendus et que la situation actuelle soit examinée par ces instances prônant l’équité pour tous.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2019-05-08/la-famille-des-rouches-contacte-la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme-suite-a-la-decision-de-lunion-belge#ixzz5nLh4QHmZ

Similar Articles

3 thoughts on “La Famille des Rouches contacte la Cour Européenne des droits de l’homme suite à la décision de l’Union Belge

  1. L’Union Belge n’a jamais si mal porté son nom..
    Sans oublier les insultes scatologiques de ceux de Genk (les Wallons c’est du c..) ni les imitations simiesques à Coutrai, encore considérées comme du folklore

  2. Rien à ajouter, VanMoer…… Une honte que cette Union, et une insulte à tous les Belges, essentiellement ceux issus du Sud, ça va sans dire. Car, très franchement, entendre « Puta Anderlecht », ça ne signifie pas grand chose à côté des autres mots prononcés ailleurs, dans les stades flamands surtout.

    1. Et le parquet qui va en appel auprès de la CBAS (Cour belge d’arbitrage du sport); d’habitude ce sont les clubs contre la fédération.. ici j’ai l’impression que c’est du jamais vu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top