Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Treize cartons jaunes: un choc wallon tendu, comme souvent

Treize cartons jaunes: un choc wallon tendu, comme souvent

Le moins qu’on puisse dire, même si c’est un peu cliché, c’est que l’enjeu a pris le pas sur le jeu ce mercredi au Mambourg.

Un choc wallon laisse rarement la place au beau football et ce Charleroi-Standard n’a pas fait exception à la règle: pas moins de treize cartons jaunes ont été brandis par un Mr Laforge… qui aurait pourtant pu être bien plus sévère et notamment sortir la rouge à l’un ou l’autre moment.

« Un derby, c’est souvent tendu »

« Ces derbys sont souvent tendus, mais le terrain ne favorisait pas le jeu léché. On sait que dans un derby, il y a souvent des duels et qui dit duels dit fautes », souriait Nicolas Penneteau. « Mais on a montré de l’engagement, gagné pas mal de duels ». Une vision des choses positive que ne partageait pas Paul-José Mpoku. « On connaît leur style de jeu, on sait qu’ils mettent des coups », regrettait-il.

Gaëtan Hendrickx, lui, estime que c’est cette tension qui fait que les matchs se jouent toujours à peu de choses. « Dans ce genre de matchs, ça se joue sur des détails. Un seul but fait la différence et cette différence s’est faite du côté du Standard cette fois », soulignait le médian. « Un jour, ça penchera du côté de Charleroi… ».

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-12-27/treize-cartons-jaunes-un-choc-wallon-tendu-comme-souvent#ixzz5aswp8Geu

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top