Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Les Oscars de la Pro League

Les Oscars de la Pro League

Fallback Image

Comme chaque année, les rédactions de Walfoot.be et Voetbalkrant s’accordent pour vous proposer les Oscars de la Pro League. Les voici.

Oscar du meilleur acteur: Ricardo Sa Pinto

Le Portugais a fait l’unanimité auprès du jury. On retiendra surtout deux de ses nombreuses performances. D’abord, celle à Sclessin où il traverse tout le terrain pour fêter le but de la victoire face à Lokeren. Et bien-sûr, ce one-man show sur la pelouse du stade Constant Vanden Stock.

Après qu’une bière ait atterri à quelques centimètres de sa jambe, l’entraîneur a bondi comme une sauterelle avant de prendre la pose sur la pelouse du Parc Astrid. Une vraie star.

Oscar du meilleur scénario: le rachat d’Anderlecht

Il était une fois, une maison mauve. Suite à de gros orages, cette maison tombe presque en ruine et doit être renovée. Le propriétaire, un certain Roger Vanden Stock, décide de revendre son bien plutôt que de faire les travaux. Les prétendants pour la reprise sont nombreux pour cette bâtisse qui, malgré son mauvais état, possède un énorme potentiel.

Finalement, le riche propriétaire de la cabane du pêcheur, Marc Couke, décide de racheter. Cependant, il doit se débarasser de sa propriété avant de reprendre les clés de l’autre. S’en suit un mano à mano palpitant qui agite tout le quartier. On ne vous raconte évidemment pas la fin de l’histoire…

Oscar des meilleurs effets spéciaux: les Ultras Infernos

Deuxième Oscar de suite pour les supporters du Standard ! Après leur Oscar pour ‘plus grand tifo de Belgique’ l’année dernière, les Ultras Infernos ont encore régalé les spectateurs lors de la sortie du film fantastique ‘Le Clasico’ sorti le 28 janvier dernier. Voici la bande-annonce.

Oscar du meilleur réalisateur: Glen De Boeck

Alors oui, nous aurions pu choisir Felice Mazzu, qui a sans doute réalisé le plus beau film de l’année avec son « Pays Noir », mais nous avons opté pour l’originalité du film de Glen De Boeck, « Accroche-moi si tu peux ».

Il a réussi à faire un grand film avec des moyens rudimentaires. C’est l’histoire d’une équipe qui lutte contre la relégation avant d’effectuer une remontée fantastique vers les sommets. Quel suspense à la fin du film… Le volume 2 est prévu pour fin mars début avril.

Oscar du meilleur jeune: Razvan Marin

Arrivé sur la pointe des pieds en Belgique, Razvan Marin a fait sensation sur les scènes belges lors de l’année 2017. Le Roumain a d’abord joué des petits rôles avant de prendre de plus en plus d’ampleur dans le cinéma belge.

Marin a réussi une prestation trois étoiles lors de la récente sortie de Standard-Malines. Et il pourrait obtenir un rôle dans le prochain Blockbuster ‘Les Rouches en Playoffs 1’. Reste à savoir si le film va se faire…

Oscar d’honneur: le Pays Noir

Cité dans de nombreuses catégories, le film du ‘Pays Noir’ est finalement récompensé par l’Oscar d’honneur. Grâce à un travail de longue haleine, Felice Mazzu a réalisé un vrai chef-d’oeuvre avec des moyens limités. La fin du film est un peu longue, mais il mérite quand même une récompense.

[themoneytizer id= »13683-28″]

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-03-08/les-oscars-de-la-pro-league#ixzz59E6i27DV

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top