Muslin: « Nous avons hypothéqué nos chances au match aller »

Le Standard a livré un match à l’image de sa saison, a estimé Slavo Muslin, l’entraîneur, jeudi en conférence de presse après la victoire 3-1 mais l’élimination de son équipe face à Molde en barrage retour de l’Europa League.

« Nous nous créons des occasions. Nous en transformons trois, ce qui est trop peu en matière de taux d’efficacité mais, surtout, nous encaissons un but sur ce qui n’est pas même une attaque de l’adversaire puisqu’il s’agissait d’une phase arrêtée« , a dit Muslin.

« Je dois féliciter mes joueurs pour l’engagement dont ils ont fait preuve pendant 90 minutes sur un terrain difficile. Ils y ont cru puisqu’ils ont encore marqué à la dernière minute mais c’est au cours de la première mi-temps du match aller que nous avons hypothéqué nos chances. »

Confronté, une nouvelle fois, à la question de son avenir à la tête de l’équipe, Muslin a affirmé qu’il n’avait vu personne de la direction entre la fin du match et la conférence de presse. « Je suis persuadé que les joueurs voient que nous travaillons beaucoup et que nous sommes en progrès. Nous avons gagné, tout de même, et nous avions bien joué contre Ostende. »

Quand on lui demande pourquoi il a attendu aussi longtemps pour effectuer son premier changement (70e), Muslin répond qu’il n’avait pas suffisamment d’options offensives sur le banc. « J’avais Legear et le jeune Mmaee, qui n’avaient pas encore beaucoup joué. »

C’est aussi la raison pour laquelle il dit hésiter à continuer à jouer en 4-4-2, malgré la bonne prestation offensive du Standard contre Molde. « Pour jouer avec 2 attaquants dès le départ, il en faut un troisième pour pouvoir changer. Et pour le moment, je n’en ai pas« , conclut Muslin.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire