Nouvel appel de fonds pour les « Socios du Standard »

Pierre Eyben, vous êtes porte-parole de la Coopératice « Socios » du Standard », l’assemblée générale s’est tenue ce week-end dans les locaux du Standard. C’est un « bon signe » si le président Bruno Venanzi vous a donné l’autorisation de tenir cette réunion dans l’enceinte même du stade à Sclessin. Vos motivations restent intactes depuis 2011 ?

« Très clairement. Et la perspective de voir aboutir notre projet n’a jamais été aussi réelle même si bien évidemment à ce stade nous n’avons aucune certitude. La balle est dans le camp de la direction du club qui, et c’est bien naturel, prend le temps nécessaire pour analyser la proposition qui lui a été faite ».

La coopérative  » Socios Standard  » ne baisse donc pas les bras. Vous allez lancer un appel de fonds prochainement. Avec quels objectifs chiffrés ?

« Sur base des promesses de prises de parts de 2011, nous estimons le potentiel du projet entre 1 et 3 millions d’euros. Un des éléments importants sera, outre l’implication des supporters au delà même de celles et ceux qui se rendent régulièrement au stade, de coaliser une série de petites entreprises de la région ».

Pour l’instant, combien de sympathisants soutiennent votre projet ?

« Nous comptons un peu plus de 130 coopérateurs ayant pris un total d’environ 250 parts (soit 50.000 euros) , ainsi que 500 membres de notre asbl ayant payé les dernières années une cotisation de 10EUR pour soutenir le projet mais n’ayant pas encore pris de part en l’absence de perspectives réelles. Nous comptons également un réseau d’environ 5000 sympathisants tenus au courant de l’évolution de l’initiative ».

Quelle est votre stratégie pour sensibiliser les uns et les autres à votre cause ?

« Il nous semble que l’aspect crucial est celui d’une perspective réelle de mise en place du projet. Les coopérateurs actuels constituent le coeur de notre projet. Ils sont celles et ceux l’ayant fait vivre même lorsqu’ aucune perspective de mise en place n’existait. Désormais nous attendons un feu vert du côté de la direction du Standard. Nous ne relancerons une campagne de collecte de capital qu’une fois un accord intervenu et une perspective réelle tracée. C’est alors que les potentiels coopérateurs se déclareront ».

Si vous parvenez à rassembler suffisamment d’argent, quel sera l’agenda pour la suite de votre entrée dans la SA Standard ?

« Nous n’avons pas d’agenda arrêté. Concrètement, notre assemblée générale a décidé de prolonger d’un an minimum la vie de la coopérative. Notre souhait est que nous ayons finalisé avec la direction du club un accord et un agenda endéans ce laps de temps. Notre souhait est donc que 2017 soit l’année de la mise en oeuvre concrète du projet « socios ». Ce serait un projet unique en Belgique dans un club de la taille du Standard de Liège et marquerait définitivement le fait que ce club, également dans son rapport à ses supporters, n’est pas un club comme un autre ».

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire