Vous êtes ici
Home > Walfoot > Le Standard plus conquérant mais pas assez incisif, Charleroi devient unique leader !

Le Standard plus conquérant mais pas assez incisif, Charleroi devient unique leader !

Le sommet wallon aurait pu offrir plus de spectacle sur le terrain, mais l’ambiance fut cette fois positive tout au long de la rencontre. Les Liégeois ont pris plus souvent le jeu à leur compte et ont retrouvé leurs couleurs, mais n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets.

Si Felice Mazzu ne changeait pas une équipe qui gagne, Ricardo Sa Pinto devait aligner un onze avec quelques retouches. Ndongala s’installait comme prévu sur le flanc droit suite au départ de Dossevi, Carlinhos démarrait en dix derrière le renfort Duje Cop, Orlando Sa et Edmilson étant indisponibles. La petite surprise était la présence de Luyindama dans l’axe de la défense à la place de Scholz.

Les Rouches démarraient bien leur rencontre, à l’inverse du dernier déplacement à Bruges. Carlinhos trouvait le poteau dès la troisième minute sur une reprise déviée par Penneteau. Avec un bloc placé bien plus haut que d’accoutumée, les Liégeois passaient tout aussi près du 1-0 quand Mpoku avait le temps d’envoyer un tir enroulé vers la lucarne. Le portier français était cependant bien inspiré.

Par manque de pressing, les joueurs de Sa Pinto ont laissé les Zèbres gagner du terrain, il fallait quelques bonnes interventions de Laifis et Luyindama pour éviter de très grosses possibilités. Ochoa devait lui s’employer sur un tir de Rezaei. Les occasions étaient cependant peu présentes, les deux équipes rentraient aux vestiaires.

Seconde période

Après quelques minutes, le Standard s’est mis à bien presser. Les Principautaires prenaient le dessus sur leur adversaire au fil des minutes, mais Ndongala puis son remplaçant Djenepo ne trouvaient pas le cadre quant l’opportunité s’est présentée. Un raté de Luyindama offrait à Pollet un face-à-face avec Ochoa, le Mexicain était plus prompt.

On notera les premières minutes de Cavanda au poste de Pocognoli, sorti après un second gros contact. Dans les derniers instants, les rouches ont encore poussé mais à l’image de Carlinhos, le dernier geste était bien trop imprécis pour trouver le chemin des filets.

Le Standard récolte son sixième point de la saison, mais peut surtout se satisfaire de sa prestation aboutie. Charleroi met un terme à sa série de victoires mais en plus d’être satisfaisante, cette unité permet aux Carolos de devenir uniques leaders du championnat !

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top