Mpoku fait le point sur son avenir et son départ du Standard

Paul-José Mpoku, qui a découvert le Calcio la saison dernière du côté de Cagliari, relégué en Serie B, a avoué à nos confrères du journal « L’Avenir » qu’il souhaitait poursuivre son aventure en Serie A. Le joueur d’Al-Arabi a également rappelé qu’il avait « peu apprécié » l’attitude du Standard avant son départ vers le club qatari lors du dernier mercato hivernal.

Paul-José Mpoku a quitté le Standard en janvier dernier pour rejoindre Al-Arabi, qui l’a directement prêté à Cagliari. Après s’être rapidement imposé au sein du club sarde, le Verviétois, qui affiche un bilan de trois buts et deux assists en l’espace de 16 rencontres, a séduit d’autres formations du Calcio, qui tentent désormais d’obtenir le prêt de l’ailier belgo-congolais.

« Rester en Serie A est ma priorité, a révélé Paul-José Mpoku à nos confrères du journal L’Avenir. Quelques clubs sont intéressés, mais ils devront négocier avec mon club, Al-Arabi. Sous forme de prêt ou de transfert définitif, je veux continuer à évoluer en Italie. Je peux être satisfait de mes débuts dans le Calcio, même si j’aurais voulu être encore plus décisif. Dès le début, tout s’est très bien passé, et j’ai rapidement eu des échos positifs de la part de la direction de Cagliari. »

L’ancien ailier du Standard a également évoqué son transfert vers Al-Arabi l’hiver dernier. Selon lui, la direction liégeoise n’a pas été correcte dans ce dossier.

« J’ai peu apprécié que le club essaie de me retenir alors que nous avions un accord pour que je quitte le Standard lors du mercato hivernal, a avoué Paul-José Mpoku. Des choses ont été faites dans mon dos pour que je reste. Si on m’avait demandé clairement de rester jusqu’en fin de saison, peut-être que j’aurais accepté. On aurait pu en parler. Tout cela a été assez fatigant. »

Enfin, l’ancien Diablotin a fait le point sur son futur international. « L’intérêt du Congo est plus important, c’est clair, et mon cœur me dit de choisir le Congo. Si Marc Wilmots estime que je ne suis pas assez bon (il n’a jamais été sélectionné en équipe nationale belge, NDLR), c’est son choix, et je me dois de l’accepter. Je pense malgré tout que je suis plus fort que certains joueurs qui ont été repris. J’attends d’en savoir plus sur mon avenir en club avant de faire mon choix définitif. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire