Michy Batshuayi pourrait bientôt quitter l’OM: voici ce que le Standard risque de perdre sur ce transfert

Le Standard doit toucher 35 % du futur transfert de Michy Batshuayi qui, si on en croit le quotidien « La Provence », est à l’ordre du jour. Une manne financière considérable… si aucun piège n’est actionné.

Le président du Standard Bruno Venanzi a rappelé voici peu qu’il attendait beaucoup de la vente de Michy Batshuayi, étant entendu qu’il est prévu que le club liégeois empoche 35 % non pas de plus-value sur le futur transfert de son ancien attaquant, mais du montant de transfert, conformément au bonus que Roland Duchâtelet était parvenu à inclure dans la transaction lors du départ de l’international belge pour Marseille, fin juin 2014. Un transfert que l’intéressé, parfaitement à l’aise dans la cité phocéenne, n’appelle pas de tous ses vœux, préférant y rester une 3 e  saison.

Et pourtant, vu la santé financière de l’OM, le club phocéen serait tenté de vendre l’attaquant des Diables rouges en utilisant d’un subterfuge simple : vendre deux joueurs à la fois, Batshuayi et un autre, en fixant un prix de transfert très faible pour le Belge et non les 40 millions d’euros annoncés dans la presse anglaise. Ni vu, ni connu.

> Les explications sur ce subterfuge que pourrait utiliser l’Olympique Marseille sont à lire dans nos éditions papiers et numériques de ce vendredi 10 juin (PDF, liseuse numérique, applications iOS et Android).

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire