Daniel Van Buyten l’affirme: « Les Diables doivent faire mieux qu’au Brésil, ils ont tout en main pour ça »

Invité dans le cadre de la quatrième rencontre de « 1+1=11 », le nouveau Business club de la Chambre du commerce de Liège-Verviers-Namur (CCI) et du Standard, Daniel Van Buyten a parlé des Diables mais aussi du Standard, où il est conseiller sportif du président.

L’ancien Diable rouge, qui a mis fin à sa carrière au terme de la Coupe du monde 2014, a évoqué l’Euro qui arrive. En commençant par une boutade.

«  Avec tous les blessés en défense, si j’avais repris l’entraînement il y a trois ou quatre mois, j’aurais peut-être été prêt pour la… finale !  »

«  C’est vrai qu’il y a plusieurs absents mais les nouveaux seront bien pris en charge par les anciens. Il faudra juste travailler les automatismes à l’entraînement. En tout cas, cette équipe doit faire mieux qu’à la Coupe du monde d’autant qu’elle a découvert au Brésil ce qu’était un grand tournoi. Les joueurs ont aussi acquis plus de maturité dans leur club. Et quand on évolue dans les plus grandes formations du monde, c’est un devoir de réaliser quelque chose de grand en France. Et les Diables ont tout en main pour cela. En plus, offensivement, au niveau qualitatif et avec cette jeunesse, peu de pays peuvent se vanter d’avoir autant de potentiel.  »

Même avec un coach qui a été critiqué sur le plan tactique demande Rodrigo Beenkens, l’animateur de la soirée ?

«  Un coach qui est mauvais tactiquement et qui gagne l’Euro, je le veux bien au Standard !  »

« Je ne suis pas au Standard pour me faire des amis »

Le Standard justement, où l’ancien Diable est revenu sur sa fonction de conseiller sportif du président Venanzi. «  Je ne suis pas là pour me faire des amis ou me tourner les pouces mais pour prendre des décisions dans le but d’atteindre un objectif car, si ce n’est pas le cas, j’aurai des comptes à rendre, a dit celui qui a entamé sa fonction alors que le Standard était au plus mal.  »

«  Actuellement, on regarde dans tous les secteurs de jeu pour renforcer l’équipe mais après la saison difficile que nous avons vécue, on sait que nous avons des problèmes dans la ligne médiane. En attendant, l’objectif est de retrouver les Playoffs 1, voire le Top 3. Et si on doit me souhaiter quelque chose, c’est de ramener le Standard en Ligue des Champions !  »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire