Gérald Forschelet : « J’étais à deux doigts de placer Rémy Cabella au Standard »

Gérald Forschelet est le genre de joueur au parcours atypique. En Belgique, où il s’est posé depuis quelques années, on l’a vu passer par Charleroi et Tubize en D1. Depuis, il touche à d’autres choses.

Si le football occupe encore une place importante dans sa vie, Gérald Forschelet, qui évoluera l’an prochain à Pontisse, en P3 liégeoise, pense déjà à la reconversion, comme il l’a expliqué dans le dernier Kick and Rush Magazine.

« J’aimerais passer mes diplômes pour devenir agent de joueur. J’ai joué un peu partout et j’ai déjà des connections. Et depuis qu’il a repris une fonction à Mouscron, mon pote Yuri (Selak, ndlr) ne peut plus être manager, donc je pourrais reprendre son portefeuille. J’aimerais bien faire quelque chose là-dedans », avance l’ancien carolo.

Et il n’est pas passé loin de réaliser une belle affaire il y a quelques années : « Je n’ai pas eu beaucoup de chance. J’étais à deux doigts de placer Rémy Cabella au Standard, mais au dernier moment Montpellier a voulu le garder et il a explosé là-bas. J’aurais fait un coup énorme en l’amenant ici ! »

Pour découvrir l’entièreté de l’interview du joueur, c’est par ici. A noter aussi que le webzine lance une campagne de crowdfunding.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire