Ivan Santini : « Je ne m’attendais pas à partir si vite »

Ivan Santini nous a livré ses impressions, 24 heures après l’officialisation de son transfert.

Il est 13h15 ce jeudi. Ivan Santini quitte l’Académie Robert Louis-Dreyfus après y avoir vidé son casier et dit au revoir à ses anciens équipiers. Moment choisi par le Croate, toujours disponible, pour nous livrer, 24 heures après son départ, ses premières impressions.

Ivan, que ressentez-vous après ce transfert à Caen ?

« Je suis animé par un double sentiment : la joie d’avoir rejoint la Ligue 1 et Caen mais aussi la tristesse de quitter le Standard et Liège où je me sentais chez moi. Pour tout vous dire, je ne m’attendais pas à partir aussi vite. Je suis désormais face à un nouveau challenge, il faut tout recommencer et j’espère être prêt. J’ai hâte de découvrir la Ligue 1. »

Vous ne vous attendiez pas à ce transfert ?

« Pas vraiment. Je ne réalise toujours pas que je ne suis plus un joueur du Standard. Mais c’est le lot d’un footballeur professionnel. Il faut toujours se tenir prêt à bouger. J’ai connu des débuts compliqués à Sclessin mais, à force de travail, j’ai gagné le respect de mes équipiers et des fans. »

La direction ne vous a pas retenu. Quel était son discours ?

« Les dirigeants veulent ce qu’il y a de mieux pour le club. Je ne suis pas fâché sur eux, même si je ne m’éterniserai pas. Je peux juste leur souhaiter, à eux comme au club, le meilleur car le Standard restera gravé dans mon cœur et je continuerai à suivre mon ancien club. »

Vous saviez que vous n’étiez pas intouchable. Était-ce parfois dur à vivre ?

« Je suis un footballeur pro mais aussi et avant tout un humain. Quand tu entends qu’on ne veut plus spécialement de toi ou que tu peux partir, ce n’est jamais facile. Mais j’ai toujours travaillé pour montrer que j’avais les qualités pour m’imposer au Standard. Je pense y être parvenu en devenant meilleur buteur. Cette saison avait également bien débuté avec deux buts… »

Quelle a été la réaction de vos équipiers ?

« Ils étaient aussi surpris que moi. On était très proche, on était une famille. D’ailleurs, certains de leurs messages ont fait pleurer ma femme. »

Pourquoi avoir choisi Caen ?

« C’est le club qui me voulait le plus. Ils ont fait de gros efforts et m’ont tenu un discours ambitieux. Le club veut jouer le top 6 la saison prochaine et il lui manquait un profil comme le mien. J’espère m’intégrer au plus vite et réaliser de belles performances pour, qui sait, retrouver l’équipe nationale qui est toujours mon objectif. »

Comment voyez-vous la saison du Standard ?

« Il y a du potentiel mais le club a besoin de joueurs d’expérience. Avec un noyau aussi jeune, ce sera difficile de truster les premières places. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire