Trebel, Arslanagic, Hubert et Emond sont finalement restés

Le Standard n’a enregistré, lors de la dernière ligne droite de ce mercato estival, aucun départ notoire. Sur les tablettes du club arabe d’Al Jazira, sans que la transaction puisse se concrétiser, Adrien Trebel n’a eu d’autre opportunité de quitter Sclessin.

Il reste donc au bercail,jusqu’au mercato d’hiver au moins. C’est le cas aussi pour Guillaume Hubert qui, dimanche à Bruges, avait laissé sous-entendre qu’il demeurerait en bord de Meuse pour concurrencer Jean-François Gillet. Au départ, le FC Bruges avait manifesté un certain intérêt pour recruter Hubert et en faire la doublure de Ludovic Butelle, ne proposant toutefois au Standard qu’une somme de 100.000 euros pour un prêt d’une saison. Ce que le club liégeois avait refusé, l’histoire en restant dès lors là.

Pour Dino Arslanagic aussi, l’affaire est entendue. On savait que Mouscron s’était définitivement retiré de la course suite à l’engagement du défenseur central bosnien Daniel Graovac, ce qu’avait fait aussi Zulte Waregem en attirant au Gaverbeek Luca Marrone.

Plus du tout utilisé par Yannick Ferrera, son compagnon Renaud Emond a quant à lui décidé de rester à Sclessin, où il avait débarqué il y a un an tout juste, malgré l’intérêt de Mouscron et le fait que Lokeren et Georges Leekens l’aient relancé au cours de ces derniers jours. En vain ! L’attaquant gaumais entend prouver qu’il dispose des qualités suffisantes pour s’imposer à la pointe de l’équipe liégeoise.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire