La police a chargé les fans rouches !

La mi-temps fut pour le moins animée dans le bloc dévolu aux fans des Rouches. La police locale a chargé les supporters liégeois à deux reprises, frappant à tour de bras avec les matraques, tout en avançant tel un rouleau compresseur.

Les Rouches ont bien tenté de se réfugier sur le sommet de la tribune mais tous n’ont pas eu cette chance. Mais qu’est-ce qui a bien pu déclencher cette furia ? Tout est parti d’un vol de drapeau : deux ramasseurs de balle ont réussi à chiper une bannière des Belges, ce qui a provoqué la colère de ces derniers. Une petite agitation qui a incité la police à… charger en masse en guise de réponse. Plusieurs supporters ont quitté le stade en sang et ont été choqués par cette intervention. Le président Bruno Venanzi, qui a assisté à la scène, est descendu jusqu’au bas de la tribune réservée à ses couleurs afin de calmer les fans liégeois et de tenter de comprendre ce qui s’était passé.

IL Y AURA DES SUITES

Le board du Standard va prendre le temps d’analyser les événements mais a d’ores et déjà assuré qu’il n’en resterait pas là. Car un tel abus d’autorité ne peut être toléré.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire