Gillet pas serein pour le match à huit clos

Le Standard s’apprête à jouer le match de huit clos qui lui avait été infligé la saison passée. Une situation pas agréables pour les supporters privés d’un match à domicile. Mais pour les joueurs non plus.

Jean-François Gillet sera dans les buts d’un Sclessin vide ce samedi soir face à Saint-Trond. Un huit clos, c’est quelque chose qu’à déjà vécu le gardien liégeois.

« C’était avec Bari lors d’un déplacement à Brescia. Franchement un match à huit clos, c’est vraiment chaud. Cela ressemble d’avantage à un match amical. Il n’y a pas la même ferveur, pas la même passion. » a répondu le troisième gardien des Diables à la DH.

Les supporters ont une alternative pour vivre le match au plus près des joueurs avec l’écran géant qui sera installé à côté du stade. Mais les joueurs, eux, devront se passer de leurs supporters pour réaliser un résultat positif.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire