Search

Gillet pas serein pour le match à huit clos

Le Standard s’apprête à jouer le match de huit clos qui lui avait été infligé la saison passée. Une situation pas agréables pour les supporters privés d’un match à domicile. Mais pour les joueurs non plus.

Jean-François Gillet sera dans les buts d’un Sclessin vide ce samedi soir face à Saint-Trond. Un huit clos, c’est quelque chose qu’à déjà vécu le gardien liégeois.

« C’était avec Bari lors d’un déplacement à Brescia. Franchement un match à huit clos, c’est vraiment chaud. Cela ressemble d’avantage à un match amical. Il n’y a pas la même ferveur, pas la même passion. » a répondu le troisième gardien des Diables à la DH.

Les supporters ont une alternative pour vivre le match au plus près des joueurs avec l’écran géant qui sera installé à côté du stade. Mais les joueurs, eux, devront se passer de leurs supporters pour réaliser un résultat positif.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire