D’Onofrio : « Il est temps que le Standard réagisse »

Ancien entraîneur du Standard et observateur avisé du club liégeois, Dominique D’Onofrio est revenu pour la RTBF sur le début de saison très compliqué des Rouches. Avant le duel face à Westerlo de ce samedi, l’ex-directeur sportif du Standard ne mâche pas ses mots.

« Cette situation est un peu dommage. Mais le Standard joue à domicile et doit absolument essayer de récolter ces 3 points pour réacquérir cette confiance qui lui fait défaut à l’heure qu’il est, explique D’Onofrio. L’atmosphère autour de cette équipe s’est dégradée progressivement. Le championnat est encore très long mais il est temps que le Standard réagisse et redevienne le club qu’il était tout simplement. »

« Il manque une âme dans cette équipe, il manque du plaisir, il manque d’enthousiasme. Je crois que le Standard ne saurait que guérir en enchaînant plusieurs victoires pour un peu rassurer tout le monde, poursuit celui qui a gagné le Coupe de Belgique avec les Rouches en 2011. Je suis intimement convaincu que cette équipe va réagir. Elle doit une revanche à son magnifique public et à ses supporters. »

Et cela commence dès ce samedi face à la lanterne rouge actuelle, Westerlo. Pourtant, ce match ne doit certainement pas être pris à la légère par les Liégeois qui pourraient en cas de défaite se retrouver derniers au classement.

« Quand vous êtes dans une situation comme celle du Standard, la confiance n’est pas présente. Tous les matches sont importants. Dans ce match, Westerlo n’a rien à perdre et le Standard a beaucoup à perdre, prévient D’Onofrio. Mais il a les atouts et les joueurs pour faire la différence. Ça, c’est une certitude. »

« Je ne souhaite qu’une chose : que le Standard redevienne le vrai Standard d’antan avec une atmosphère, une ferveur et un dynamisme qui lui fait défaut à l’heure actuelle » conclut-il.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire