Deux matches pour Fai, c’est la chance de Goreux

C’est sans Collins Fai que le Standard abordera ses deux prochains matches de championnat, à savoir un très délicat déplacement à Courtrai ce samedi, puis un rendez-vous face à Waasland/Beveren programmé le 23 octobre à Sclessin.

Ainsi en a décidé hier la Commission des litiges de l’Union belge, devant laquelle l’international camerounais s’est présenté, après que la Review Commission ait décidé, sur base des images télévisées, de le poursuivre pour un tacle trop appuyé sur la cheville de Nicolae Stanciu, le 2 octobre lors du match au sommet entre le Standard et Anderlecht (0-1). Ce jour-là, Collins Fai, qui a en outre écopé d’une amende de 800 euros, n’avait été sanctionné que d’une carte jaune. Dans la foulée, le club liégeois et son back droit ont fait savoir qu’ils avaient décidé de ne pas aller en appel de la décision de la Commission des Litiges.

Laquelle devrait faire un heureux en la personne de Réginal Goreux qui, depuis l’arrivée d’Aleksandar Jankovic, n’a disputé qu’un match lors des sept dirigés par le coach serbe, en seizième de finale de la Coupe de Belgique à Geel où, comme d’autres, l’international haïtien avait touché le fond. Celui-ci aura eu le temps de s’y préparer, n’étant pas parti, durant la mini-trêve internationale, rejoindre sa sélection nationale en raison du passage dévastateur de l’ouragan Matthew.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




One thought on “Deux matches pour Fai, c’est la chance de Goreux

Laisser un commentaire