Charleroi – Standard: les supporters liégeois ne pourront pas porter du rouge… en dehors du périmètre de sécurité

Le dispositif de sécurité qui sera mis en place ce dimanche à Charleroi est très important : pas moins de deux cents policiers, répartis en cinq pelotons, seront présents aux abords et dans le stade. Avec un appui aérien, cavalerie, chevaux de frise et auto-pompes… De manière, on l’espère, uniquement dissuasive, évidemment…

Le match de feu, Sporting de Charleroi – Standard, prévu ce dimanche, reste, du côté carolo, une affiche historique… Ou, à tout le moins, épidermique… Avec, très régulièrement, des débordements de part et d’autre, comme ce fut encore le cas lors de la saison dernière. Évidemment, pour ce week-end, avec la dernière place du Standard au classement, ce type d’affiche répond systématiquement aux caractéristiques de ce que l’on appelle un « match à risques ». Le dispositif de sécurité sera donc en conséquence : pas moins de deux cents policiers, répartis en cinq pelotons, seront présents aux abords et dans le stade. Avec un appui aérien, cavalerie, chevaux de frise et auto-pompes… De manière, on l’espère, uniquement dissuasive, évidemment…

Plus de 2000 supporters rouches sont attendus au Mambourg. Ils viendront à Charleroi via la formule déjà éprouvée du combi-car : 40 autocars prévus, aires de stationnement surveillées, accès aux aires d’autoroutes interdits lors du trajet…

Contrôles effectués par la police

«  Le stade du Pays de Charleroi ouvrira ses portes à partir de 16h30, et les supporters liégeois seront contrôlés dès l’entrée, non pas par les stewards, mais bien par les policiers de Charleroi  », poursuit David Quinaux, porte-parole de la zone de police. «  Cela avait déjà été le cas lors du match à domicile de la saison précédente, et cela avait débouché sur plusieurs incidents. Mais que les supporters ne s’en offusquent pas, c’est une mesure intégrée dans ce type de match dit à risques…  »

Toutefois, et là, c’est nouveau, une ordonnance de police a également été adoptée pour ce dimanche : celle-ci interdit aux supporters du Standard d’arborer les couleurs de leur club en-dehors du périmètre de sécurité. Ce qui est également le cas dans les tribunes de Charleroi. Un supporter du Standard prévenu en vaut deux…

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire