Mesures de sécurité renforcées à Standard-Courtrai: un contrôle systématique des vêtements sera opéré à toutes les entrées du stade

Bonne nouvelle pour tous les amateurs de football. Les rencontres de Division 1 auront bel et bien lieu, une semaine après les attentats de Paris. Le Standard a d’ailleurs publié un communiqué en prévision du match face à Courtrai, ce dimanche dès 14h30.

Voici le communiqué du Standard :

« Ce dimanche 22 novembre à 14H30, les Rouches recevront le KV Kortrijk.

Une minute de silence sera respectée en hommage aux victimes des attentats et des mesures particulières en matière de sécurité seront prises à partir de cette rencontre et ce pour une durée indéterminée.

Ce mercredi, la Pro League a communiqué à ses clubs qu’elle avait décidé que les huit matches de la 16 ème  journée de championnat auraient lieu aux dates et heures renseignées au calendrier dès lors qu’aucune demande des autorités visant à reporter les rencontres de ce week-end ne lui était parvenue.

Par solidarité avec les victimes des attentats, une minute de silence sera respectée avant le coup d’envoi des rencontres.

Par ailleurs, suite à une réunion qui s’est tenue ce matin à la Ville de Liège, notre club, soucieux de la sécurité de ses supporters, a décidé, en concertation avec les autorités compétentes, de prendre une série de mesures particulières qui seront en vigueur dès la rencontre de ce dimanche et ce, pour une durée indéterminée :

– Aucun sac de n’importe quel type que ce soit ne sera autorisé dans l’enceinte du stade (sacs à main compris et même dans les espaces business). Attention qu’aucun système permettant de déposer les sacs en consigne ne sera mis en place.

– Un contrôle systématique des vêtements sera opéré à toutes les entrées du stade. Vu le risque de ralentissement des flux aux entrées, nous invitons les supporters à rejoindre le stade plus tôt (pour rappel, le stade ouvre toujours ses portes deux heures avant le début de la rencontre).

– Un contrôle des coffres des voitures stationnées dans l’enceinte du stade sera effectué.

Nous souhaitons également insister sur le fait que les objets pyrotechniques (pétards, fumigènes, feux de Bengale…) sont formellement interdits dans les stades. En effet, indépendamment de la dangerosité liée à leur utilisation, il serait particulièrement malvenu que de tels objets soient utilisés dans et aux alentours du stade avec les risques supplémentaires que pourraient engendrer des mouvements de foules incontrôlés et provoqués par la panique« .

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire