Ferrera : « Il n’y a pas que des enfants de choeur à Courtrai »

Lors de la première journée du championnat, le Standard s’est incliné 2-1 à Courtrai. Les joueurs de Walem se rendent à Sclessin ce dimanche et vont proposer un beau duel physique aux Liégeois.

Yannick Ferrera sait à quoi s’attendre ce dimanche. Il va recevoir une équipe qui marque peu, mais qui encaisse très peu. Après avoir rapidement trompé la vigilance de la meilleure défense du championnat, celle d’Anderlecht, les Rouches vont chercher à percer la seconde de ce classement.

« Si on se base sur les 15 premiers matches, Courtrai est une équipe très bien organisée, solide et agressive défensivement. Il y a quelques joueurs qui ne sont pas des enfants de choeur chez eux. Ils vont nous attendre, mais il va falloir faire attention à ne pas se faire prendre en contre car ils ont aussi de la vitesse. »

C’est grâce à deux phases arrêtées que les Courtraisiens avaient pris le dessus lors du match aller. Elles pourraient de nouveau être la clé de la confrontation entre les deux équipes. « Ils ont de la taille et sont bons de la tête. Ils n’ont pas beaucoup de variantes, ils ont surtout des bons tireurs. Mais le Standard est plus dangereux sur phases arrêtées depuis qu’on a arrêté les combinaisons. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire