Mathieu Dossevi, l’homme providentiel

L’infirmerie du Standard est vide ce qui signifie que Mathieu Dossevi est rétabli de sa blessure. Le retour du Togolais va faire du bien aux Liégeois. Avec lui, c’est 2 défaites en 10 matchs, sans lui c’est 2 défaites en 4 matchs.

L’an passé, Mathieu Dossevi a été un joueur très important pour le Standard. Il a pratiquement tout joué lors de la phase classique et lorsqu’il marquait ou délivrait un assiste le Standard ne perdait pratiquement jamais (9 matchs sans défaite sur les 11 matchs où il a marqué ou fait un assiste pendant la phase classique).

Durant les PO2, il avait été ménagé et n’avait participé qu’aux trois rencontres à domicile (deux victoires et un nul). Sans lui, le Standard s’est imposé à Waasland sur un but de son remplaçant Legear puis s’est incliné à Mouscron et à Courtrai.

Cette saison, l’ailier droit du Standard a déjà délivré 4 assistes pour une victoire et deux nuls. Avec lui, les Liégeois perdent rarement. Sur les 10 matchs de championnat auxquels le Togolais a participés, le Standard n’en a perdu que deux (face à Anderlecht et contre Zulte). Depuis qu’il n’est plus là, le Standard a perdu 50% de ses matchs (2 défaites en 4 matchs).

Sá+Belfodil+Dossevi = pluie de buts?

Le retour de Mathieu Dossevi va donc faire du bien aux Rouches. Il faut maintenant voir s’il est apte à débuter le match. Si c’est le cas, ce sera surement Benito Raman qui devrait en faire les frais. Jankovic voudra logiquement conserver son duo Sá-Belfodil en attaque (9 buts à eux deux en championnat). La seule fois où le trio Belfodil-Sá-Dossevi a débuté en championnat, c’était contre Courtrai, le Portugais avait inscrit un doublé et le Togolais avait délivré deux assistes. On peut donc peut-être s’attendre à une pluie de buts lors des prochains matchs du Standard

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire