Andrade suspendu jusqu’aux playoffs

La mauvaise nouvelle est tombée hier sur le coup de 17h30, lorsque Pierre Locht, le directeur juridique du Standard, a été prévenu par l’avocat de Darwin Andrade que le Tribunal arbitral du Sport (TAS) avait décidé de suspendre l’arrière gauche colombien pour une période de quatre mois, avec effet immédiat.

Le début de l’affaire, que nous avions dévoilée en exclusivité début février dernier, remonte à l’année 2014, à l’époque où Andrade avait quitté son club colombien de La Equidad, sans son accord et sans verser une indemnité de 100.000 euros qui était prévue, pour rejoindre le club hongrois d’Ujpest, géré par Rodrick Duchâtelet, le fils de l’ancien président du Standard. À l’arrivée, le club sud-américain avait déposé plainte à la FIFA qui, en avril 2015, avait condamné le Colombien à une suspension de 4 mois, pour rupture de contrat.

Une sanction que l’intéressé n’avait pas acceptée, décidant dans la foulée d’interjeter appel devant le TAS, levant du coup provisoirement la suspension. « Je vois la suite avec confiance », avait-il alors confié. « Une suspension de quatre mois, c’est terrible, ça te fait repartir de zéro dans une saison… » De zéro ou presque, parce que la décision rendue hier par la TAS marquant la fin de la procédure est implacable : Andrade ne pourra plus être aligné avant le 24 mars 2017. Concrètement, il ne disputera donc plus un seul match de la phase classique du championnat, son retour à la compétition étant prévu pour le début des playoffs.

Prévenu à 90 minutes du coup d’envoi du match à Vigo, Aleksandar Jankovic n’a pas eu d’autre choix que de modifier in extremis ses batteries pour titulariser Corentin Fiore. « C’est un coup dur, mais on n’a eu l‘occasion de pleurer », confie le Serbe. « Face au redoutable Aspas, Fiore a été impeccable ». Mais les feuilles de match devant être rentrées à l’UEFA 24 heures avant le coup d’envoi du match, le Standard n’a pu placer que 6 joueurs, et non 7, sur son banc .

Et n’a pu pu procéder, réglementairement, qu’à deux remplacements, même si Le Celta avait marqué son accord pour que le club liégeois puisse en faire trois…-

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire