Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Preud’homme, pas mécontent : « L’équipe adverse a été inexistante »

Preud’homme, pas mécontent : « L’équipe adverse a été inexistante »

Michel Preud’homme n’était pas vraiment déçu à l’issue du partage entre le Standard et Waasland Beveren ce vendredi soir (0-0). Ses joueurs ont eu les occasions pour ouvrir le score, surtout en première période mais il leur a manqué le dernier geste. Pour lui il n’y a que ça qui manquait et son équipe méritait les trois points. Quant à la carte rouge de Mehdi Carcela en fin de match, MPH refuse de l’évoquer, encore fidèle à ses bonnes résolutions envers le corps arbitrale depuis son retour en Belgique.

Son analyse du match est simple: « Je crois qu’on a fait 90% de ce qu’on devait faire. Les 10% restant c’est marquer les buts. Pour le reste il n’y a pas grand chose à leur reprocher si ce n’est qu’on n’a pas concrétisé. »

Il est plutôt satisfait du jeu proposé: « Je suis satisfait de la construction, du travail entre les lignes, du nombre d’occasions créées en déplacement. On sait qu’en Belgique les déplacements ce n’est pas simple. L’équipe adverse a été inexistante, on ne peut pas être mécontent du travail effectué. On méritait les trois points, ça c’est certain. On ne l’a pas fait, bon on doit regarder chez nous. »

Pour lui, ses joueurs n’avaient pas encore du tout la tête au match contre l’Ajax.

Malgré les deux points perdus, MPH savoure son retour en Belgique et au travail: « Mon plaisir aujourd’hui a été de voir ce que l’équipe a fait, j’aurais encore été plus heureux si on avait eu les trois points. »

 

Facebook Comments
Similar Articles

One thought on “Preud’homme, pas mécontent : « L’équipe adverse a été inexistante »

  1. Vite content ou méthode Coué ? Beveren a été inexistant en première période parce que Beveren est TRES faible, et en 2è mi-temps ils ont fait plusieurs incursions qui ont de nouveau montré la fragilité de notre défense quand les adversaires viennent provoquer aux abords du rectangle. Oui le futur match contre AJAX et la vitrine qu’il représente en plein mercato trottait dans certaines têtes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top