Vous êtes ici
Home > Walfoot > Paul-José Mpoku rappelle à tout le monde le véritable objectif du club

Paul-José Mpoku rappelle à tout le monde le véritable objectif du club

Paul-José Mpoku n’est pas homme à se cacher. Après la victoire du Standard à Ostende, il a rappelé à qui voulait l’entendre ‘objectif du club. Il s’est aussi épanché sur sa prestation, sur le système de jeu et sur la remise en question du noyau après Waasland-Beveren.

Paul-José Mpoku aime le dribble, mais il aime surtout la franchise. Après la belle victoire du Standard sur la pelouse d’Ostende ce mardi en Coupe de Belgique, le capitaine liégeois a remis l’église au milieu du village: « L’objectif premier du club, ce sont les playoffs 1 », assure-t-i d’un calme olympien. « On a maintenant deux matches très importants à domicile (La Gantoise et STVV, NDLR) et il ne faudra pas faire de dégats ce samedi. Trois saisons de suite sans les playoffs 1 quand on est le Standard, ce n’est pas bon ».

Mpoku a retrouvé Brecht Capon, quelques semaines après le carton rouge de l’Ostendais

Pourtant, la Croky Cup est très importante. C’est toujours cliché de dire que c’est le chemin le plus rapide vers l’Europe, mais si le Standard gagne ses trois prochains matches de coupe, ils seront en Europa League. « Oui, mais la coupe, c’est le bonus. Si on va en finale mais qu’on joue les playoffs 2, notre saison ne sera pas réussie ».

La Coupe, c’est du bonus – Paul-José Mpoku

Mais toutefois, le Standard peut se réjouir de la qualification à Ostende, là où le club perd assez régulièrement depuis le retour des Côtiers en D1A. « Bien sûr que nous sommes contents. Nous dédions cette victoire à notre coach qui n’était pas avec nous, mais aussi à nos supporters, qui sont venus nombreux nous encourager dans le froid. Nous avons joué en équipe ».

La communion avec les supporters, c’est très important pour le capitaine du Standard

Le jour et la nuit par rapport à la prestation des Rouches à Waasland-Beveren: « Il y a eu une remise en question après la défaite de Beveren. Nous sommes un groupe de qualité, mais si on n’a pas la mentalité adéquate, on ramassera encore comme on a ramassé à Waasland-Beveren. On sait qu’on ne peut pas aller là, mener au score et derrière croire que ça y est. Nous avons besoin de maturité. »

La maturité, elle viendra aussi par la régularité. Les résultats des Rouches passent du très bon au très mauvais et cela s’en ressent au classement de la Pro League: « On doit maintenant montrer à tout le monde qu’on a progressé, qu’on ne va pas refaire les mêmes erreurs. Souvent, nous sommes proches des playoffs 1 puis finalement on n’y est pas. »

Nous ne sommes pas qu’un onze de base – Paul-José Mpoku

Enfin, en bon capitaine, Paul-José Mpoku voit grandir le noyau de son équipe. Ce mardi, Ndongala, Emond et Fai ont été plus que des doublures: « On sait qu’on a plus qu’un onze de base. On devra compter sur tout le monde. C’est bien je suis content pour Renaud qui travaille dans l’ombre. »

Il faudra maintenant confirmer cela en championat. Une défaite contre Gand ce samedi mettrait les Rouches en très mauvaise posture dans cette course au top 6. Et si le Standard veut être à la hauteur de ses ambitions…

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2017-12-14/paul-jose-mpoku-rappelle-a-tout-le-monde-e-veritable-objectif-du-club#ixzz51ES0j100

Commentaires

Commentaires

Similar Articles

Laisser un commentaire

Top