Vous êtes ici
Home > Standard-Rouche.be > Le mot de « Gerouche » : ENTRE VŒUX ET ESPOIRS

Le mot de « Gerouche » : ENTRE VŒUX ET ESPOIRS

Chers supporters,

Une année, ça représente au final bien peu de choses, tant le temps passe trop vite.

Alors, que dire d’une saison de foot, même si, a bien y réfléchir, ce sport ne s’arrête vraiment jamais, les événements succédant aux autres invariablement.

Il me semble que c’était hier encore que la compétition reprenait, et nous voici presque arrivé à la trêve hivernale.

Quelles sont les leçons et enseignements à tirer en ce qui nous concerne, au terme de cette 1ére partie de saison ?

Je dirais que, même si notre situation en championnat est loin d’être idéale, elle n’est pas catastrophique non  plus.

Du positif, assurément, il y en a, à commencer par une défense et un esprit de  groupe retrouvés.

Individuellement, il y a des joueurs qui ont éclaté alors qu’on ne les attendait pas à un tel niveau. Je parle ici bien évidemment de Luyindama, devenu véritablement notre pièce maitresse de notre arrière garde. Et quand on voit pour quelle somme ce joueur a été acquis, on ne peut que se féliciter d’avoir mis la main dessus. Comme quoi il n’est pas toujours utile de dépenser des sommes folles pour constituer un noyau compétitif.

Ce constat est tout aussi vrai pour Agbo, aux prestations certes hésitantes à ses débuts sous nos couleurs, mais aujourd’hui nettement plus convaincantes et qui fait l’unanimité à tous les  niveaux, ainsi qu’un junior Edmilson ayant retrouvé semble t’il toute sa vitesse et sa fougue, même si ce retour au 1er plan peut laisser penser que ce regain de forme cache peut-être autre chose, comme un transfert en Ligua, par exemple.

Il y a aussi des joueurs qui peuvent toujours assurément mieux faire mais dont l’apport n’est cependant pas négligeable.

Je pense ici à Cavanda, à Marin, à N’dongala, voir même Emond ou Badibanga, ce dernier étant trop rarement aligné.

On pourrait aussi ajouter à ce quatuor Ochoa, qui n’a certes le plus souvent pas grand-chose à se reprocher mais qui gagne encore insuffisamment de points, de mon point de vue.

Enfin, il y a les valeurs « sûres », comme Mpoku, même si celui-ci est en indélicatesse avec son genou si je ne m’abuse, Layfis aussi, incontournable en défense, sans oublier Orlando Sa, qui l’est tout autant devant.

Dès lors, que manque t’il à cette équipe pour briguer à coup sûr sa place en PO1 en 2018, voire plus ?

Je dirais de la constance, même s’il y a un mieux évident mais encore insuffisant. Et puis, plus encore, de l’efficacité devant !

N’inscrire que 19 buts en autant de rencontres ne nous permet guère de rêver si cette moyenne reste identique au second tour.

Je n’ai bien évidemment pas la recette miracle pour compenser nos manquements. Il me semble juste que, si notre coatch poursuit sa dernière approche, à savoir évoluer en 4-4-2, un nouvel attaquant directement opérationnel me parait nécessaire, du genre Laurent Depoître, Cop n’ayant pas eu la moindre occasion de  montrer son probable potentiel, Emond l’ayant eu un peu plus ces derniers temps, sans jamais vraiment convaincre totalement. Quant à l’animation dans ce contexte, il faudrait sans doute tenir compte qu’à partir du moment où on joue avec 2 vrais attaquants jouant donc plus haut, il y a moins de solutions juste derrière ces deux-là, où, dans l’ancien système, Mpoku, Carlinhos et Edmilson faisaient nombre, sans pour autant rapporter gros et encore moins de buts. Faire monter nos deux pare-chocs, à savoir Marin et Agbo lors de nos actions offensives, tout en faisant rentrer dans le jeu et à leur place nos 2 backs pourraient être une solution, à la condition qu’ils reprennent leur place à la moindre perte de balle. Mais là non plus, je ne serais pas contre un autre renfort, en la personne de Morioka, surtout si Polo venait à nous manquer pour se rétablir et Junior s’il venait à fuir sous d’autres cieux.

Mieux même, si ça ne tenait qu’à  moi, nous jouerions en 3-5-2 au second tour, l’équipe pouvant ressembler à ceci, compte tenu des transferts entrants et sortants possibles et précédemment évoqués :

DEPOITRE               ORLANDO  SA

MPOKU         MORIOKA

POCCOGNOLI              AGBO                  NDONGALA

LAYFIS              SCHOLTZ     LUYINDAMA

OCHOA

En attendant la trêve, il nous reste néanmoins deux matchs et non des moindres, avec la réception de St Trond et le déplacement à Courtrai, stade qui ne nous a pas souvent réussi ces dernières années, et équipe qui affiche un net regain de forme. Nous avons pourtant tout intèret à ramener au moins 4 points de ces deux rencontres, en triomphant dans un premier temps des Trudonnaires dans nos installations, ce qui n’est pas gagné d’avance, avant d’aller en découdre au pays des éperons d’or, sans quoi notre participation aux PO1 seraient fortement compromises, une fois de plus.

Ceci ne doit pas nous faire oublier notre beau parcours eu coupe de Belgique, où le Standard s’est qualifié de haute lutte et par deux fois de bien belle manière dans l’antre de ses adversaires, soit à Anderlecht et à Ostende, et qu’il serait évidemment dommage de snober à présent en misant tout sur les PO1.

Mais notre demi-finale s’annonce d’ores et déjà corsée, n’ayant à affronter ni plus ni moins que le vainqueur de Charleroi-Bruges, du très costaud en perspectives donc.

Je vous souhaite dès à présent de très bonnes fêtes de fin d’année à tous, au pied d’un beau sapin tout de rouge et blanc décoré. Les congés jusqu’au 2 janvier vont en effet m’écarter un peu du site, mon petit portable à domicile étant moins aisé à utiliser pour vous écrire des mots sur lesquels vous pouvez rugir à loisir, lol

Votre serviteur,   Gérouche

 

Commentaires

Commentaires

Similar Articles

6 thoughts on “Le mot de « Gerouche » : ENTRE VŒUX ET ESPOIRS

  1. Joyeux Noël et bonne année 2018 à toi Gerouche ainsi qu’à ta famille. Même si on souhaite aussi le meilleur pour notre club de coeur , n’oublions pas que la santé est la chose primordiale, sans elle pas de bonheur possible! Quant à moi, je demande au Père Noël un entrejeu créatif et un back gauche!
    J’essaierai de monter sur le terrain à ta place après Saint Trond si je peux voir le match en live. Bonnes fêtes !

  2. Depoitre…. Hum …. Comment dire ….. Non, merci, franchement !! Si c’est pour un 2ème attaquant, autant prendre un profil différent complémentaire ou alors on continue avec Emond…
    Et ton 3-5-2 je vois mal Poco faire la mobylette 90′
    Maintenant je n’ai pas la clé de la boite à solutions mais comme toi (et tous) je ne peux qu’espérer le meilleur pour les Rouches

  3. bonnes fetes de noel à tous.
    merci à toi gérouche pour toutes tes chroniques et du temps passé à rédiger tes humeurs après cette 1er moitiée de saison.mon souhait pour l’année 2018 serait de trouver un chef d’orchestre style pozuelo de l’année passée.pour les autres postes je pense que l’on peut faire avec.concernant le 3-5-2 je pense qu’il serait possible de l’envisager ou de le tester plutot lors des play off1quand nous aurons plus d’automatismes.
    mon 3-5-2 serait comme ceci.
    —————————ochoa———————————
    ——–cavanda——–luyndama——-laifis————-
    ————————–agbo————————————
    –ndongala—————————pocognoli————
    ——————–marin——–edmilson——————-
    —————–emond———orlando———————

Laisser un commentaire

Top