Le a manqué l’occasion de faire son retour dans le Top 6 en s’inclinant sur le terrain de Malines, club de son ancien entraîneur Yannick Ferrera (2-1).

Le duel entre Malines et le Standard était la première confrontation entre Yannick Ferrera et Aleksandar Jankovic depuis leur changement de club. En cas de victoire, le Kavé avait l’occasion de revenir à hauteur des Rouches, alors que ces derniers pouvaient entrer dans le Top 6 et même dépasser Anderlecht (grâce à une meilleure différence de buts) en cas de succès.

Ce match avait aussi un parfum de revanche du côté liégeois, car le Standard avait perdu son ticket pour les derniers Playoffs 1 lors d’un match fou derrière les Casernes. Une véritable claque morale et sportive qui avait laissé des traces.

Avec tous ces objectifs, le Standard débutait bien sa rencontre, en pressant bien son adversaire et en se créant la première occasion de la rencontre à la dixième minute de jeu. Orlando Sá était lancé en profondeur par Dossevi et se retrouvait seul face à Coosemans, qui gagnait le duel. L’attaquant portugais récupérait le cuir et servait Dossevi, dont la frappe était repoussée sur la ligne par un défenseur malinois.

Sá ouvre le score, Hubert se troue

Malines tentait timidement une première offensive au quart d’heure de jeu, mais le tir des 20 mètres de Verdier manquait de puissance pour inquiéter Hubert. Leur première vraie opportunité, les visités se la créait quelques instants plus tard. Verdier se retrouvait dans le rectangle et reprenait en un temps une passe de Rits, mais Hubert parvenait à dévier le cuir sur la transversale. Le Français était toutefois signalé en position de hors-jeu, une décision plus que discutable.

Malgré ça, c’est bien le Standard qui avait la maîtrise des échanges, et leur domination ne restait plus stérile très longtemps. À la 26e minute de jeu, Orlando Sá ouvrait le score pour les Liégeois. Cissé lançait Edmilson sur le flanc gauche, le Belgo-Brésilien débordait et centrait en retrait. Le cuir arrivait finalement dans les pieds de Sá, qui fusillait Coosemans (0-1, 26e).

Quelques instants plus tard, une reprise de l’attaquant portugais terminait sa course sur le poteau malinois.

Malines tentait de relever la tête, et aurait peut-être pu revendiquer un penalty. Sur un long ballon, Verdier entrait dans le rectangle liégeois avant de s’effondrer après un léger contact, mais Monsieur Delferière ne sifflait rien. Plus tard, un centre était dévié par Trebel qui manquait de peu de tromper son propre gardien.

Juste avant la pause, Rits profitait d’une perte de balle de Guillaume Hubert pour égaliser. Le portier liégeois était pourtant bien sorti dans les pieds de Verdier à la limite du rectangle, mais il ne parvenait pas à s’emparer du cuir et du genou, il déviait le ballon dans les pieds de Rits, qui marquait dans le but vide (1-1, 45e).

En début de seconde période, les Liégeois encaissaient rapidement un deuxième but sur une contre-attaque rondement menée. Nicolas Verdier profitait d’un beau mouvement collectif pour s’isoler dans le rectangle, et profitant de l’altruisme de son partenaire Yohan Croizet, il donnait calmement l’avantage aux locaux (2-1, 54e).

Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir une occasion du Standard. Sur un centre d’Edmilson, Orlando Sá plaçait une tête, qui passait de peu à côté du but de Coosemans.

Les Rouches poussaient en fin de match pour égaliser, mais n’y parvenaient pas. Avec cette défaite (2-1), les Rouches manquent l’occasion de retrouver le Top 6 et de passer devant Anderlecht. Neuvièmes avec 22 points, les Liégeois sont rejoints au classement par leurs adversaires du soir.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires

Une réponse à Malines – Standard (2-1): les Rouches laissent filer la victoire et le Top 6, Ferrera tient sa revanche

  • Trebel n’y est plus ? L’a-t-il jamais été ? C’était la priorité avant le mercato, mais on n’a toujours pas de remplaçant malgré les 12 joueurs transférés. Et Cissé déçoit aussi. Valait-il la peine d’aller rechercher un jeune qu’on a laissé partir un an auparavant avec une grave blessure de surcroît pour une somme de quand même de 800.000 euros ?

Laisser un commentaire

Utilisateurs en ligne

Users: 23 Guests, 2 Bots

Suivez-nous sur Twitter

Sondage

L'arrivée de Belfodil est-elle une réussite?

View Results

Loading ... Loading ...

Le Site Officiel

JPL – Classement 16/17

RankUserPoints
1webmaster208
2Drache202
3Alirouche196
4Monteforte Stephano190
5Fagnard189
5Wali-Rouche189
7Rouge007182
8Cacahuete181
9standarmen180
10Troppo179

Full results

JPL – Stats des utilisateurs 16/17

KSC Lokeren vs Z. Waregem
0–212.5% [1]
1–012.5% [1]
1–225% [2]
2–150% [4]
KAS Eupen vs Sporting Charleroi
1–012.5% [1]
1–212.5% [1]
1–112.5% [1]
3–112.5% [1]
2–212.5% [1]
2–137.5% [3]
KV Courtrai vs STVV
1–012.5% [1]
2–025% [2]
2–162.5% [5]
RSC Anderlecht vs FC Bruges
2–312.5% [1]
0–112.5% [1]
1–225% [2]
2–150% [4]
La Gantoise vs KV Ostende
1–112.5% [1]
1–012.5% [1]
2–025% [2]
2–150% [4]
Standard de Liège vs KVC Westerlo
2–112.5% [1]
1–012.5% [1]
3–125% [2]
3–025% [2]
4–025% [2]
W. Beveren vs KRC Genk
0–212.5% [1]
1–112.5% [1]
1–012.5% [1]
2–125% [2]
1–237.5% [3]
Excel Mouscron vs FC Malines
0–212.5% [1]
1–112.5% [1]
1–012.5% [1]
2–125% [2]
1–237.5% [3]

The Champions – Viva Standard !

Socios Standard

Les clubs de supporters

Articles triés par catégorie

Archives

Prochaine rencontre

Streaming TV

Résultats – Journée en cours

Classement JPL 2016/2017

Résumé de Charleroi – Standard

Boîte à suggestions

Coupe Belgique

EL : Résultats – Matches par groupe

Classement EL