Fracture et commotion : « On veut gagner pour Raman »

Resté en Espagne en compagnie du kiné Ludovic Depreter pour des examens complémentaires, Benito Raman n’est pas encore de retour en Belgique.

Le scan passé hier matin l’a donc confirmé : le traumatisme crânien subi suite au contact avec le gardien du Celta a provoqué une fracture de l’os frontal ainsi qu’une commotion cérébrale. Il est encore difficile d’évoquer la durée de son indisponibilité. Zulte Waregem ne porte pas chance à Raman, lui qui avait déjà raté le match aller à cause d’une douleur au dos lors de l’échauffement en août dernier au Gaverbeek. Aleksandar Jankovic s’est entretenu téléphoniquement avec son joueur dans la matinée. «Il avait passé une bonne nuit, c’était déjà bon signe. Il fait preuve d’une bonne mentalité. C’est sûr qu’il va nous manquer. Comme nous avons tout donné pour Andrade jeudi à Vigo, nous voulons battre Zulte Waregem pour Raman dimanche. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire