Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de « Gerouche »: CHAMPIONNAT CLAP – 1

Le mot de « Gerouche »: CHAMPIONNAT CLAP – 1

Chers supporters,

A peine le Mondial terminé que se profile déjà le prochain championnat de Belgique. Ils n’ont guère eu droit aux vacances, nos footballers pro cette année ! Moi non plus du reste, lol.

On est néanmoins déjà en droit de nous demander à quoi va ressembler cette nouvelle compétition ?

Aurons-nous droit à un remake de la saison dernière, avec l’hégémonie d’une équipe, en l’occurrence le FC Bruges, qui paraissait presque intouchable durant les trois quart de la saison ?

A l’inverse, assisterons-nous au retour au premier plan des mauves, sous la houlette de HVD et de son nouveau président, Marc Coucke ? Anderlecht a transféré en abondance devant, avec les arrivées de Santini, Dimata, Bakkali, Musona, alors que Thellin est de retour. On parle aussi de l’arrivée d’Engels en défense. Ca parait très fort sur le papier, trop peut-être ! Des joueurs devront partir, c’est un fait.

Mieux encore, reverrons-nous la Gantoise, Genk ou le Standard tenir la dragée haute aux deux précédemment cités ?

Les pronos, les paris, dès à présent, sont lancés, avec, en guise d’apéro, cette finale de la SUPER COUPE, pas si représentative que ça des forces en présence et donc pas nécessaire un bon indicateur, mais quand même.

En ce qui nous concerne, bien sûr, seule la situation du Standard nous préoccupe vraiment.

Alors, qu’en est t’il exactement de la tendance, de nos réelles ambitions ?

Faire moins bien que la saison passée, du moins au final, serait à tout le moins très mal  perçu, sachant que celui qui avait ramené l’équipe au premier plan a été viré au profit d’un autre, au  palmarès plus étoffé, à l’aura plus encore.

Pourtant, au vu de l’opposition cette année, briguer le titre ne sera pas chose aisée, loin s’en faut.

Et à l’heure du bilan des matchs de préparation, le moins que l’on puisse dire est que les supporters ne sont guère rassurés.

Pourtant, les exemples ne manquent pas de ces préparations dites « réussies » et qui, finalement, ne se concrétisent pas dès l’entame du championnat. Un peu comme si les victoires acquises dans ces matchs de préparation ont faussement orienté les joueurs, le staff, leur faisant croire à tort que le niveau nécessaire était acquis.

Autrement dit, à tout prendre, ne vaut t’il pas mieux se remettre en question au terme de la phase dite de préparation, passablement ratée, plutôt que de marcher sur un nuage…

De nuage, donc, pour nous, il n’en sera nullement question cette fois, et c’est sans doute mieux comme ça !

Néanmoins, de réelles inquiétudes subsistent, notamment concernant certains titulaires à priori indiscutables mais au comportement et aux intentions difficilement définissables.

Je pense ici essentiellement à Junior Edmilson, et plus encore à Medhi Carcela.

Pour Junior, on sait à quoi s’attendre…. Cette saison est sa dernière année de contrat, et tant pour lui que pour le Standard, l’opportunité d’un départ dûment monnayé ne serait pas à négliger

Par contre, pour Medhi, la situation est bien plus floue, avec une réelle crainte de « clash » au final.

Si tel était le cas, Medhi nous décevrait beaucoup, et son retour poserait bien des questions, voire même une levée de bouclier, s’il s’avère que les supputations soulevées quant à une revalorisation de son contrat sont la source du problème.

Espérons surtout qu’il  n’y ai pas du Marc Coucke derrière ce mystère, sans quoi …. Sclessin serait une nouvelle fois en ébullition !

Ces questionnements mis à part, quelle équipe le Standard pourrait aligner à l’entame de la saison, dans la configuration actuelle, et sachant que le recours à une défense à trois n’est pas pour demain, même si je suis certain que cette possibilité

trotte dans tête du coatch ….. comme chez beaucoup d’autres !

Mais une chose est certaine, une équipe sans Junior ni Medhi aurait une toute autre allure, et de toutes autres ambitions, hélas.

Au poste de gardien, là déjà, c’est le brouillard.

Certes, Ochoa est de retour, et si sa présence est confirmée, il sera le titulaire indiscutable, c’est un fait.

Mais il apparait qu’il n’a pas laissé les recruteurs insensibles à son talent durant le mondial, et qu’une nouvelle destination n’est donc pas à exclure le concernant. Alors, quand on sait que derrière lui, nous  ne pouvons compter que sur Gillet, toujours au top néanmoins, et sur le jeune Arnaud Bodart, la venue d’un nouveau gardien reste d’actualité.

En défense, et si on part du principe que nous commencerons à coup sûr avec une ligne à 4, les places pourraient être chers.

En effet, chaque poste semble bel et bien dédoublé, avec au back droit Cavanda et Fay, pour ne pas citer Goreux, Pocco et Miangue se partageant le back gauche où peut aussi évoluer Collins Fay, ne l’oublions surtout pas.

Dans l’axe, avec le retour de Kosanovic, on semble là aussi bien paré, Layfis et Luyindama tenant la corde. Mais ce serait faire injure à Kosa et plus encore à Zino Vanheusden de les oublier, voire de les considérer comme des seconds choix.

Et mon petit doigt me dit que, là aussi, on pourrait avoir des problèmes si Zino était de nouveau laissé de côté.

Au contraire, un système à trois ouvrirait plus de portes aux défenseurs actuels, dans lequel Layfis, Zino et Luyindama trouveraient plus facilement place, laissant aux seuls Miangue et Kosa les rôles de réserviste … de luxe.

Ce système propulserait donc Fay et Cavanda, ainsi que leurs substituts, un cran plus haut, à hauteur de l’entrejeu, dans un système en 3-5-2.

Autre abondance de bien également, constatée en récupération et donc dans cet entrejeu, précisément.

En effet, pas moins de 6 joueurs pourraient se disputer les trois places disponibles, à savoir Marin, Cimirot, Bastien, Bokadi, mais aussi Polo Mpoku et Carcela, s’il est toujours là.

Un trio avec la pointe (Polo, Marin, ou Medhi) orientée vers le haut, et donc deux joueurs en récupération, qui aurait à mon sens fière allure, puisqu’elle permettrait surtout à Bastien et Cimirot de jouer devant la défense, avec une pointe au contraire orientée cette fois vers l’arrière.

Enfin, devant, et outre Junior en départ possible, nous trouverions le duo Emond et Sa, que complèteraient Cop et Djenepo, soit trois éléments travailleurs pour un à la conclusion, pas si mal au final.

Alors, oui, Medhi reste le bienvenu dans notre effectif, mais pas à n’importe quel prix, cela va sans dire.

Accepter de sa part le moindre chantage équivaudrait à nous tirer une balle dans le pied, et j’espère donc que Mrs Venanzi et Renard, en hommes avisés, sauront prendre la bonne décision qui s’impose le concernant.

En attendant, allez les Rouches, reprenez au plus vite votre bleu de travail, sans oublier la fameuse Grinta insufflée l’an dernier par notre bouillant Portugais, et ça devrait bien se passer.

Personnellement, je vois cette année l’équipe de Genk aux avants postes, avec un certain Trossard qui devrait se faire une place en équipe Nationale, tant son talent et sa vitesse pourraient apporter un plus indiscutable. Mais du moment que le Standard est devant, ça ne me dérangerait aucunement.

Réponses sur les terrains, désormais, et place à la Jupiler pro league.

Votre serviteur et chroniqueur amateur

Gérouche

 

Facebook Comments
Similar Articles

2 thoughts on “Le mot de « Gerouche »: CHAMPIONNAT CLAP – 1

  1. Et comme pour répondre à moi-même, j’ajouterai que j’ai oublié un certain AGBO, prétendant lui aussi dans l’entrejeu en recupération, et on comprendra mieux le dilemne du coatch quant aux choix à opérer.

  2. Salut Gerouche, pas (encore) en vacances, sans m.en plaindre évidemment 🙂
    En début d’article je craignais de comprendre que le club ne devait pas résister pour quelques dollars de plus; mais en fin de page, je lis heureusement qu’il ne faut pas cèder au chantage.
    Reconstruire un club sur la durée, c’est se montrer ferme indépendamment du sportif.
    D’ailleurs qui sait si l’absence de Carcela ne va pas favoriser l’éclosion d’un Dnenepo.
    J’aime assez le triangle avec pointe vers le bas donc un 6 et deux 8 qui permettent d’éviter un 10 style Carcela. Oui je suis déjà en train de le rayer des tablettes… sauf excuses de sa part devant l’équipe et sérieuse amende sinon exit C..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top