Valenciennes se montre gourmand pour Mbenza

Le jeune attaquant belge de 20 ans plaît aux décideurs rouches.

Après une journée de team building à Durbuy, les Standardmen ont établi leurs quartiers aux Pays-Bas, à Hoenderloo, lundi soir, pour un stage qui prendra fin jeudi. Stage auquel participent évidemment les deux dernières recrues, Konstantinos Laifis et Jean-François Gillet.

Comme nous l’évoquions la semaine dernière, la direction liégeoise souhaite encore renforcer sa ligne d’attaque et ce, malgré la présence de cinq attaquants (Santini, Emond, Yattara, Tetteh et Mmaee).

Ainsi, après avoir accordé une période d’essai à Chris Bedia (qui a finalement signé à Charleroi), les Standardmen ont jeté leur dévolu sur le jeune offensif de 20 ans de Valenciennes, Isaac Mbenza.

Arrivé dans le nord de la France en 2012 après avoir été formé à Malines et au Brussels, ce jeune prometteur a paraphé un contrat pro de trois ans en 2015. La saison dernière, Mbenza a terminé en force. Après avoir été aligné sur le flanc droit, il a clôturé l’exercice 2015-2016 à la place à laquelle il a été formé : attaquant de pointe, inscrivant six buts dont quatre lors des trois derniers matches de Ligue 2 (6 buts et 3 passes décisives).

Du haut de son mètre 87, Mbenza présente un profil intéressant aux yeux des Rouches. Tout d’abord parce qu’il est belge ! On rappellera que la saison dernière, le club a parfois rencontré des problèmes à aligner le quota de joueurs belges sur la feuille de match.

Polyvalent et rapide, Mbenza pourrait donc se faire un nom en Belgique, lui qui y est encore inconnu. « Mon parcours est plus discret que celui d’autres joueurs de mon âge, mais cela ne me dérange pas. Si tu joues à Anderlecht ou au Standard dans les équipes de jeunes, tu te fais vite un petit nom et les médias te connaissent. J’ai suivi un autre chemin et je n’ai pas à m’en plaindre », nous précisait-il en mai dernier.

À l’heure actuelle, il nous revient de France que les dirigeants de Valenciennes se montrent trop gourmands pour leur jeune joueur, fan de Thierry Henry. Il existe encore une différence entre l’offre et la demande pour le joueur qui, en 2014, intéressait des clubs de Premier League.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire