Preud’homme et tous ses joueurs mécontents : « Le troisième cadeau est venu du VAR »

Preud’homme et tous ses joueurs mécontents : « Le troisième cadeau est venu du VAR »

Le Standard a livré une bonne prestation au Bosuil et a réussi à combler un retard de deux matches. En fin de partie, la rencontre aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Mbokani a loupé le cadre, Avenatti aurait certainement dû obtenir un pénalty.

Le Standard est doublement déçu de ce partage au Bosuil. Il n’a pris qu’un point alors qu’il a montré un meilleur visage sur l’ensemble de la rencontre, et a en plus été privé d’un pénalty en fin de partie.

« Les deux premiers buts sont des cadeaux de notre part. Oui, il y a pénalty sur Refaelov. Mais il y a eu un troisième cadeau et celui-ci provient du VAR. C’était un pénalty clair », pointait Michel Preud’homme après la rencontre.

Ses joueurs étaient également tous déçus sur ce fait de match. « On a revu les images dans le vestiaire et on pense tous que c’est faute, je ne sais pas ce que vous en pensez », s’est exprimé Maxime Lestienne.

« Je n’ai pas eu besoin de revoir pour savoir que c’était faute, j’étais à deux mètres », râlait lui Zinho Vanheusden. « J’ai revu aussi les images, je crois que c’est pénalty, j’en suis même sur en fait. Mais Avenatti n’est pas tombé », concluait lui Nicolas Gavory, comme son coach.

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.