Le Standard, toujours en rôdage, s’incline contre Strasbourg

Le Standard, toujours en rôdage, s’incline contre Strasbourg

Malgré une bonne entame, les Liégeois ont livré une prestation insuffisante face à l’une des belles surprises de la dernière saison de Ligue 1.

Dans un 3-4-3 expérimental face au 5-3-2 alsacien, le Standard a bien entamé la partie sur la pelouse refaite du stade du RFC Seraing. Le pressing haut des Rouches a mis en difficulté le club français. Halilovic était le premier à tirer sur Matz Sels.

Strasbourg a su réagir assez rapidement et allait même prendre l’avantage avant la fin du premier quart d’heure. Sur une perte de balle d’Halilovic, Bellegarde s’offrait un solo vers le but et était finalement stoppé par Kosanovic, dernier homme. L’arbitre désignait directement le point de pénalty et le buteur Ajorque se chargeait de le transformer. Ce n’était pas très bien tiré, Bodart avait plongé sur le cuir mais n’a pu le stopper.

La vraie mauvaise nouvelle pour le Standard survenait une dizaine de minutes plus tard avec la sortie sur blessure d’Obbi Oularé. L’attaquant s’est directement dirigé vers les vestiaires après avoir senti une douleur à l’arrière de la cuisse sur un sprint. Son remplaçant Duje Cop se rapprochait directement de l’égalisation, mais Matz Sels a détourné sa frappe en corner. Celui-ci offrait une contre-attaque, Liénard ne passait pas loin du break.

Les différents changements pour la seconde période allaient-ils permettre au Standard de retrouver un jeu offensif plus séduisant? Pas vraiment. Les ratés étaient toujours nombreux dans la construction, et la défense a elle aussi eu des difficultés sur un ballon loupé par Kosanovic. Ajorque en a profité pour doubler la mise. Dans la foulée, Gillet empêchait l’attaquant de faire 0-3.

Le Standard a relevé la tête en fin de partie, et le Pairay a cru au but d’Amallah sur coup-franc, mais la sono a dû être coupée puisque la balle était en fait sortie en corner. Sels conservera ses filets inviolés jusqu’au bout. Le Racing s’est encore rapproché d’un troisième but sans l’inscrire.

La réception de l’OGC Nice le week-end prochain, à une semaine de la première journée de championnat, devra être de meilleure facture pour les Rouches, devant leur public au stade de Sclessin.

Standard 1ere mi-temps : Bodart, Vojvoda, Kosanovic, Laifis, Boljevic, Cimirot, Halilovic, Gavory, Lestienne, Oularé ( 26e Cop), Emond

Standard 2e mi-temps : Gillet, Vojvoda, Kosanovic, Pocognoli, Boljevic (63e Cavanda), Amallah, Bastien, Gavory (63e Miangue), Limbombé, Carcela, Cop

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.