Le Standard rechute à Saint-Trond avant d’accueillir Anderlecht

Le retour de Ferrera à Saint-Trond débute timidement mais s’emballe au quart d’heure de jeu. Hubert accroche Edmilson Junior dans le rectangle.

Le penalty est indiscutable mais le droitier manque le cadre sur son envoi. Le Standard réagit et se procure sa première opportunité de la rencontre. Knockaert se présente seul face à Dutoit suite à une bonne ouverture de Badibanga. L’ailier français frappe fort mais directement sur le keeper trudonnaire. Edmilson Junior et Ono s’illustrent encore avant la pause mais sans totalement faire vibrer les supporters présents au stade.

La deuxième période reprend exactement de la même manière. Timide dans un premier temps puis via une opportunité pour Edmilson Junior. Cette fois, le joueur formé au Standard s’infiltre dans le rectangle balle au pied et ne laisse aucune chance à Hubert. A la 70e minute de jeu, Knockaert revient sous les projecteurs. Parfaitement lancé par Arslanagic, le médian français tire le plus fort possible. Mais il manque de précision alors qu’il entrait pratiquement dans le petit rectangle.
Dutoit s’emploie dans la foulée, toujours devant le même Knockaert. L’assist était signé Dossevi mais, à nouveau, le gaucher liégeois manque de précision. Il n’y en a plus que pour le Standard : Knockaert et Arslanagic mettent encore l’imperméable Dutoit à contribution. Le rush final liégeois ne donnera pas l’effet escompté. La défaite n’est pas totalement méritée mais le Standard s’incline finalement 1-0 sur la pelouse du STVV.

Les infos sur les compositions :

Pour son retour à Saint-Trond, Ferrera ne s’attend pas à un accueil des plus chaleureux. Une grappe ne lui a pas pardonné son départ pour le Standard alors que le club trudonnaire sortait d’un titre en division 2 et d’un excellent début de saison. Depuis lors, les Canaris sont rentrés dans le rang. Cet affrontement, c’est aussi le premier, sur le terrain, entre Venanzi et Duchâtelet.

Boli suspendu, l’animation offensive du STVV est laissée à Edmilson, Dompé et Ono notamment. Côté Standard, on commence à retrouver son rythme ainsi qu’un onze de base et des unités. Les Rouches restent sur un 6 sur 6 en championnat. Yattara occupe toujours la pointe du triangle offensif liégeois. Attention à Knockaert et Van Damme : ils seront suspendus contre Anderlecht s’ils écopent d’un carton jaune ce dimanche. De Sart n’apparait pas sur la feuille de match.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire